x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le mercredi 3 août 2022 | Abidjan.net

Côte d'Ivoire: 104 000 poches de sang collectées de janvier à juin (Officiel)

© Abidjan.net Par DR
Côte d'Ivoire: 104 000 poches de sang collectées de janvier à juin

« Les prélèvements de sang du 1er janvier au 30 juin 2022 enregistrent un total de 104 000 poches soit un taux de 41% à mi parcours par rapport à l’objectif des 250.000 poches à relever sur les 12 mois. », a déclaré Konaté Seydou, directeur général du Centre National de Transfusion Sanguine, au cours d'une conférence de presse qu'il a animé ce mercredi 03 août 2022 à Abidjan-Treichville.


Selon lui, il faut prélever 150 000 poches de sang pour atteindre l’objectif des 250 000 000 poches de sang par an comme le veulent les autorités du pays. « Au regard des années passées nous avons progressé dans nos activités de collecte de sang, alors, j’exhorte tous les ivoiriens et ivoiriennes de la tranche de 18 ans à 60 ans à venir donner leurs sangs afin de sauver des vies », a t-il exhorté. 


A LIRE - La Côte d'Ivoire vise 22 000 poches de sang par mois pour couvrir son besoin


A en croire le directeur général, durant ces 06 mois, ce sont un total de 116 247 produits sanguins ( concentrés de globules rouges, plasma et plaquettes) qui ont été délivrés aux structures sanitaires de la Côte d’Ivoire par le CNTS. 


M. Konaté Seydou a saisi cette occasion, pour rappeler aux populations que la réforme sanitaire prise par le gouvernement le 08 Mars 2022 exigeant le prix d’une poche de sang à 3000 Francs CFA est toujours en vigueur. ''Un numéro vert (143) est mis à la disposition du public pour dénoncer des actes frauduleux portant entrave à la santé pour tous.'' a-t-il rappelé.


Il a par ailleurs a tenu à exprimer sa gratitude au ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle (MSHP-CMU), et rassurer les médias d’avoir bien reçu la demande de fonds de 5 milliards Francs CFA suite au Conseil des ministres du 23 février 2022.


 « Au titre de l’investissement, et du fonctionnement, 2,5 millions Francs CFA qui ont été investis à chaque niveau ont favorisé la réhabilitation des structures transfusionnelles, dont 10 sur un total de 21 structures réhabilitées. Les 11 autres sont en cours de travaux avec un taux d’exécution 48%. Les laboratoires de Bouaké et de Man ont été achevés et seront équipés fin novembre 2022 puis fonctionnels en décembre 2022. Le laboratoire de Korhogo a quant à lui été réhabilité et équipé par le budget additionnel apporté par l’État et sera sera fonctionnel début août 2022 », a-t-il fait savoir. 


 Aux dires du premier responsable du CNTS, ces fonds ont également contribué à l'élaboration d’un document de stratégies avec un vaste plan de communication en vue de recrutement de nombreux donneurs, des signatures de partenariat avec plusieurs associations et entreprises pour la collecte de sang. À cela, il faut ajouter, les émissions des bons de commandes pour l’acquisition des équipements et réhabilitations des structures transfusionnelles, le paiement total de véhicules. 


Pour rappel, Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) d'Abidjan en Côte d'Ivoire, est créé en 1958 et érigé en Établissement public national à caractère administratif (EPA).


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ