x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 7 août 2022 | APA

Carburant: 500 milliards Fcfa de subvention du Gouvernement ivoirien depuis début 2022

© APA Par DR
Le prix du carburant en Côte d`Ivoire

Abidjan - L'Etat de Côte d'Ivoire a accordé une subvention d’environ 500 milliards de FCFA pour le carburant, depuis le début de l’année 2022, en vue de lutter contre l'inflation engendrée par la guerre en Ukraine.

"L’État a accordé une subvention d’environ 500 milliards de FCFA, depuis le début de l’année 2022, pour le carburant", a indiqué le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, dans un message à la Nation à la veille de la célébration de l'an 62 de l'indépendance du pays.


Il a relevé que "de façon précise, pour chaque litre de gasoil que vous achetez à 615 F CFA, l’Etat de Côte d’Ivoire apporte une subvention de 469 F CFA. (Tandis que) pour le super, la subvention de l’Etat est de 285 F CFA pour chaque litre acheté à la pompe à 735 F CFA".

Pour atténuer l'impact négatif de l'inflation mondiale sur la cherté de la vie, M. Ouattara a indiqué avoir instruit le gouvernement à l’effet de prendre des mesures fortes, dont la subvention des prix des produits pétroliers. Ces prix figurent parmi les plus bas de la sous-région.

"En outre, nous avons plafonné temporairement les prix de plusieurs produits alimentaires de première nécessité tels que l'huile de palme raffinée, le sucre, le lait, le riz, la tomate concentrée, la viande de bœuf et les pâtes alimentaires", a-t-il poursuivi.


Par ailleurs, le gouvernement a adopté de récentes réformes pour encourager le secteur privé à investir dans les filières alimentaires, notamment la production locale de riz, de manioc, de banane plantain, de sorgho, de maïs et de soja, ce qui devrait entraîner une augmentation de l’offre et, en conséquence, une réduction des prix de ces denrées sur le marché local.

"Notre objectif est d’atteindre la souveraineté alimentaire, c’est-à-dire nourrir nos populations essentiellement avec des productions agricoles ivoiriennes et à des prix accessibles", a soutenu le président ivoirien.


AP/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ