x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 11 août 2022 | AIP

Usagers, transporteurs et FDS satisfaits de la campagne de sensibilisation sur les amendes forfaitaires

Abidjan-La campagne d’information et de sensibilisation sur les amendes forfaitaires initiée par le Trésor Public trouve l’assentiment des principaux acteurs du processus de paiement et de recouvrement des amendes forfaitaires notamment les usagers, les transporteurs et les Forces de l’ordre dans l’Indénié-Djuablin et le Gôh.


Selon une note d’information transmise à l’AIP, les unités de la Gendarmerie nationale et de la Police nationale ont été sensibilisées sur leurs missions de perception des amendes dans ses régions.


De même, les transporteurs et autres usagers de la route, tout en saluant cette sensibilisation de proximité, ont évoqué des brimades et des intimidations des forces de l’ordre auxquelles ils font face au quotidien. « Cette sensibilisation vient enfin nous éclairer sur nos droits en tant que conducteurs. Plus d’abus, de tracasseries sur les routes, nous osons croire », ont laissé entendre des responsables de chauffeurs.


La densité des échanges qui s’en ont suivi a permis de calmer les ardeurs et de rassurer les uns et les autres.


A Abengourou, l’Agent comptable des créances contentieuses (ACCC), Tehia Jean Baptiste, s’est réjoui de la campagne qui permet de dissiper les réactions d’incompréhension et de rejet. Il a expliqué aux populations, le sens des actions menées en matière d’amendes forfaitaires et de rendre, ainsi, le grand public plus réceptif au paiement de l’amende en cas d’infraction au code de la route.


Il s’agit aussi, a-t-il indiqué, d’accroître significativement la part des amendes forfaitaires dans le financement du budget de l’Etat invitant chaque acteur à sa responsabilité. Pour lui, au-delà de la recherche de ressources additionnelles pour le financement des projets structurants du Gouvernement, l’autre enjeu du recouvrement effectif des amendes forfaitaires est de contribuer par la dissuasion au maintien de l’ordre public et de la sécurité routière.


Après les régions de l’Indénié-Djuablin et du Gôh, la mission du Trésor Public met le cap sur celles du Gontougo et de San Pedro, du 11 au 14 août.


bsp/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ