x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 17 août 2022 | Abidjan.net

Conférence sur l'étymologie de l'alphabet français: un Linguiste insiste sur la nécessité de comprendre sa langue maternelle

© Abidjan.net Par E Atigan
Linguistique : Conférence de presse sur l'étymologie de l'alphabet française
Abidjan le 12 août 2022. L'étymologie de l'alphabet française a été expliquée au grand public par professeur Akiri Sylla, linguiste, au cours d'une conférence de presse ce vendredi sur le thème " Alphabet :l'énigme résolue ".Photo : Professeur Akiri Sylla, linguiste.

L’étymologie de l'alphabet français a été expliquée au grand public dans un langage simple ce vendredi 12 août 2022 par le linguiste Akiri Sylla,au cours d’une conférence à Abidjan.


Plusieurs étudiants venus de différentes universités ont pris part à cette rencontre sur le thème " Alphabet :l'énigme résolue ".


Il s’agissait pour le maître de conférence de montrer aux comités nationaux et internationaux cette trouvaille scientifique majeure qui était recherchée depuis 3000 ans sur plusieurs aspects.

 

Au cours de sa présentation, il a insisté sur la nécessité de maîtriser sa langue maternelle au préalable bien que l’écriture soit née en Égypte. « Les langues africaines n'ont pas besoin de l'alphabet pour s'écrire. Nous pouvons écrire nos langues avec les hiéroglyphes. C'est pour cela que ça été créé, pour écrire la langue africaine. Mais au moment où nous devons écrire les langues comme le Grec, le Cananéens et l'Arabe, c'est compliqué avec les hiéroglyphes. Donc pour pouvoir travailler plus aisément, nos ancêtres ont inventé l'alphabet. Voilà pourquoi l'alphabet a été inventé», a-t-il soutenu.


 À en croire ses propos,les Africains ont créé l'alphabet pour les étrangers, c'est-à-dire pour les non africains. «C'était pour écrire les langues des européens et des asiatiques que cela a été inventé. Et celui qui est responsable de cette invention est son excellence Gabu, qui est le troisième personnage le plus important dans la société égyptienne après le Tchati qu'on pourrait traduire comme le premier ministre>>, a-t-il renchérit.


Il a également apporté des éclairages sur les symboles mystiques, l'iconisme analogique et l'évolution des lettres qui sont de l'alphabet et qui sont utilisées aujourd'hui dans le langage français. « Les mots dans les langues africaines sont une juxtaposition de monosyllabes désignant des objets. C'est en vertu de cette spécificité que l'écriture hiéroglyphique a été créée. Ce qui n'est pas le cas des langues indo-européennes et sémitiques. Écrire celles-ci obligeait nos ancêtres à user de la méthode phonétique et provoquer une inflation incommode de caractères. L'alphabet fut inventé pour permettre d'écrire ces langues>>, a précisé le professeur Akiri Sylla.


Ces informations qu’il va regrouper dans son futur ouvrage ‘’ Principe de la raison analogique’’, «Sera une source d'information et d'apprentissage pour les futures générations».



Atapointe

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ