x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le dimanche 28 août 2022 | AIP

Fôkué 22 : La génération Mounan prend le pouvoir à Attinguié

Abidjan, 27 août 2022 (AIP)- La génération Mounan composée de quatre classes d’âges (Agbri, Boto, Tchogba et Djéhué) a célébré, jeudi 25 août 2022, sa cérémonie de prise de pouvoir dénommée Fôkué, à Attinguié, un village Akyé Naindin de la commune d’Anyama, succédant ainsi à la génération Djigbô aux affaires depuis 2006.


Castagnettes en main, pagne de couleur (bonan) noué à la hanche pour les hommes aux pieds nus quand les guerriers brandissaient fièrement des sabres, les quelques 1000 membres de la génération Mounan sont désormais adultes et pour cela, le prochain chef du village sera issu de leur rang.


Selon le président de la Mutuelle de développement d’Attinguié, François Marie Mobio, il s’agissait de sacrifier à une tradition de renouvellement générationnel du pouvoir en pays Akyé en général et à Attinguié en particulier.


« Chez nous les Akyé d’Anyama, le pouvoir traditionnel se transmet de génération en génération et cette transmission se matérialise par la sortie officielle dite du Fôkué qui nous réunit ici. C’est la grande génération Mounan d’Attinguié qui qui devra prendre les rênes du village », a expliqué M. Mobio.


Le défilé des troupes alliées de Brofodoumé, d’Ebimpé et d’Akoupé, la libation du doyen du village, les allocutions la démonstration de la danse guerrière et le défilé des catégories de la génération Mounan ont été les temps forts de l’édition 2022 de la fête de génération dont les festivités ont eu lieu sur la place du village.


La cérémonie était placée sous le patronage du président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, sous le parrainage du ministre-gouverneur du district autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, sous la présidence du sénateur Michel Coffi Benoit et bien d’autres personnalités telles que le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le général Alexandre Apalo Touré et la députée française Rachel Kéké.


Au nombre des principales doléances des populations d’Attinguié, M. Mobio a souhaité la construction d’un lycée d’enseignement professionnel et la réhabilitation des écoles primaires du village ainsi que la construction de nouvelles salles de classes pour accroître les écoles du groupe scolaire.


Séance tenante, le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, a fait don d’une ambulance au centre de santé rural du village mais le président de la cérémonie, Michel Coffi a promis une audience à une délégation de la génération pour réfléchir sur les solutions aux différents problèmes du village.


La dernière fête de génération à Attinguié a eu lieu en 2006, rappelle-t-on.


fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ