x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le jeudi 1 septembre 2022 | AIP

Législatives partielles: Le candidat indépendant, Me Kouakou Kouamé Maxime, ambitionne de sortir Bodokro de sa léthargie

Béoumi, Le candidat indépendant au scrutin législatif partiel du 03 septembre 2022 dans la circonscription électorale N°57, Bodokro, Lolobo et N’guessan communes et sous-préfectures, Marabadiassa sous-préfecture, Me Kouakou Kouamé Maxime, qui animait mardi 30 août 2022 un meeting dans la localité de Djélibanoua, a fait part aux populations de sa volonté de sortir la sous-préfecture de Bodokro de sa léthargie.


« Pendant plusieurs années, Bodokro n'a reçu aucune infrastructure adéquate. Mon équipe et moi souhaitons sortir notre localité de sa léthargie. Par faute de routes, nos parents vivent dans la précarité. Vous voyez comment vous avez du mal à écouler vos produits sur Béoumi, Botro et Bouaké. Nous allons améliorer ces situations difficiles que vous vivez. Comptez sur nous et nous ferons le maximum pour vous », s’est-il exprimé.


Me Kouakou Kouamé Maxime a aussi donné les raisons de sa candidature en indépendant alors qu’il est « un pur produit » du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition). « Chers parents de Djélibanoua, je me suis porté candidat indépendant à ce scrutin parce que mon parti, le PDCI-RDA, a opté pour le grand frère Jacques Mangoua. Je n'ai rien contre lui, mais je pense qu’il faut souvent savoir s’arrêter », s’est-il justifié.


Le président des jeunes du village de Djélibanoua, qui a pris la parole au cours de ce meeting, a exhorté les populations de cette localité à plébisciter le candidat indépendant, Me Kouakou Kouamé Maxime, afin d'honorer la mémoire de l’ex-député Sinmlin Kouadio Yao Marcelin, leur fils et frère, décédé dans la nuit du samedi 04 au dimanche 05 septembre 2021.


Cinq candidats s’affrontent pour ces législatives partielles dans la circonscription de Bodokro, Lolobo et N’guessankro communes et sous-préfectures, Marabadiassa sous-préfecture. Il s’agit, notamment, de Koffi N’dah Kouakou et Kouakou Kanga (indépendants), Kouamé Attingbré et Kouassi Yao Gérard (RHDP), Mangoua Koffi Saraka Jacques et Yao Kan Clément (PDCI-RDA), Sahouré N’guessan Patrice et Kouadio Koffi Albert (indépendants) et Kouakou Kouamé Maxime et Kouamé Koffi Eugène (indépendants).


(AIP)


nyl/rkk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ