x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 24 septembre 2022 | AIP

Le sous-préfet de Brobo lance les travaux de construction d’une école primaire de six classes à Sokouamékro

Bouaké, Le sous-préfet de Brobo, Ouléi Louis-Bonaventure, a procédé jeudi 22 septembre 2022 au lancement officiel des travaux de construction d’une école primaire de six classes dans le village de Sokouamékro par la pose de la première pierre de cette infrastructure scolaire offerte par LafargeHolcim-Côte d’Ivoire.


Le directeur général de cette entreprise, spécialisée dans la production de matériaux de construction, Rachid Yousry, a expliqué que cet « important geste » à l’endroit du village de Sokouamékro vise à améliorer les conditions d’études des enfants de cette localité qui abrite une carrière exploitée par lafargeHolcim-Côte d’Ivoire.


« La société LafargeHolcim exploite une carrière ici à Sokouamékro. Il ne s’agit donc pas pour nous de venir juste exploiter les richesses de ce village, mais nous devons également apporter une valeur ajoutée pour les communautés villageoises. Nous sommes fiers de lancer ce projet qui concerne l’éducation des enfants de cette localité pour leur permettre d’étudier dans de meilleures conditions », a-t-il expliqué.


En plus des six classes, dont les travaux de construction vont durer quatre mois, la prochaine école primaire de Sokouamékro, qui sera bâtie sur une superficie de 1,5ha, comportera un bureau de maître, une cantine, des toilettes, un espace vert et des logements de maître. Le coût global de ce projet, dont la réalisation va durer trois ans, est de 22 millions FCFA.


Le porte-parole des populations de Sokouamékro, N’Zi Kouassi René, a exprimé leur gratitude et leur reconnaissance au DG de la société donatrice pour ce geste de haute portée sociale qui, ajouté aux équipements logistiques (château d’eau, bâches, chaises, tables-bancs) déjà offerts, contribue à améliorer grandement leurs rapports un peu tumultueux au départ.


M. N’ZI a également exprimé sa reconnaissance aux autorités locales, notamment, le sous-préfet de Brobo, dont l’implication dans l’amélioration de ces rapports, a favorisé ce projet qui va permettre aux élèves de Sokouamékro de quitter les abris de fortune faits en matériaux précaires pour des bâtiments en dur et confortables.


La porte-parole des premiers bénéficiaires de cette école, Yao Ahou Sabine, a aussi exprimé sa gratitude au généreux donateur et à l’administrateur civil en charge de la sous-préfecture de Brobo. Mlle Yao et ses camarades ont aussi exprimé leur joie et leurs remerciements à travers des pas de danse exécutés à la perfection.


En sa qualité de premier responsable de la circonscription administrative à laquelle appartient le village de Sokouamékro, le sous-préfet Ouléi Louis-Bonaventure a adressé ses vifs remerciements au DG de LafargeHolcim-Côte d’Ivoire non seulement pour ce « précieux don » qu’il fait aux populations de Sokouamékro, mais aussi pour tout ce qu’il a déjà fait pour améliorer leurs conditions de vie, notamment, le don du château d’eau pour leur permettre d’avoir accès à l’eau potable.


Il s’est adressé aux élèves de cette future école en leur demandant de se mettre sérieusement au travail pour produire des meilleurs résultats scolaires lorsqu’ils regagneront les classes flambant neuves qui vont sortir de terre dans quatre mois. Le sous-préfet de Brobo a aussi souhaité que cette future école augure des relations plus cordiales entre ses administrés de la localité de Sokouamékro et les dirigeants de l’entreprise LafargeHolcim-Côte d’Ivoire.


(AIP)


rkk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ