x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le dimanche 25 septembre 2022 | RFI

À la tribune de l'ONU, le Premier ministre par intérim malien n'épargne personne

© RFI Par DR
À la tribune de l'ONU, le Premier ministre par intérim malien n'épargne personne

Lors de l'avant-dernière journée de la 77e Assemblée générale des Nations unies, Abdoulaye Maïga est venu en force avec une délégation et une trentaine de manifestants hostiles à la France. Dans un discours très offensif, il a multiplié les critiques virulentes, notamment à l'égard de la Côte d'Ivoire et de la France.

Avec notre envoyé spécial à New York, Léonard Vincent

Solennel, froid, en grand bazin blanc, Abdoulaye Maïga n’a épargné personne lorsqu'est venu le moment pour lui de prendre la parole à la tribune de l'ONU. Ni Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations unies, à qui il a aimablement rappelé qu’il n’était pas un « chef d’État ». Ni le président bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embaló, qui... suite de l'article sur RFI

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ