x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 29 septembre 2022 | AIP

La Côte d’Ivoire ambitionne d’être un hub énergétique de la sous région (Ministre)

© AIP Par Marc Innocent
Ouverture du 3ème Forum de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables
Abidjan le 28 Septembre 2022. Le troisième forum de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables s’est ouvert ce mercredi à l’auditorium de ma Maison de l’Entreprise. Le ministre chargé de l’énergie, Mamadou Sangafowa Coulibaly a prononcé le discours d’ouverture.

Abidjan, Le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a indiqué mercredi 28 septembre 2022, que la Côte d’Ivoire ambitionne d’être le hub énergétique de la sous-région afin de fournir à nos populations, une énergie abondante, fiable et à coût compétitif, tout en respectant ses engagements aux plans national et régional.


Le ministre Sangafowa Coulibaly s’exprimait à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du troisième forum de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables en Afrique, organisé à Abidjan-Plateau.

Pour atteindre cet objectif, la Côte d’Ivoire a adopté un document de politique sectorielle de développement des énergies renouvelables (EnR) et de l’efficacité énergétique (EE) dont la politique se décline cinq axes stratégiques de développement.


Il s’agit entre autres du renforcement de la sensibilisation en matière d’efficacité énergétique, du dispositif institutionnel ainsi que le cadre légal et réglementaire. Sans oublier l’accroissement de l’accès aux services énergétiques durables pour tous et la mise en place des mécanismes de soutien aux investissements dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, selon le ministre.


« Notre pays dispose également d’un plan d’actions d’électrification hors réseau qui vise à améliorer l’accès à l’électricité à tous les ménages », a ajouté M. Coulibaly, soulignant qu’en matière de maitrise de l’énergie, d’importants investissements ont été réalisés en Côte d’Ivoire sur les infrastructures de transport et de distribution, faisant passer le rendement du système électrique national de 71,25% en 2011 à 83,67 % en 2021.


Placé autour du thème, «Transition énergétique : quelles opportunités de financement en Afrique ? », le troisième forum de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables en Afrique est un évènement organisé par la CGECI en collaboration avec l’Agence Marocaine de Communication AOB, l’Agence marocaine de l’efficacité énergétique (AMEE) et les ministères ivoiriens en charge de l’Energie et de l’Environnement.


Pendant deux jours, il s’agira d’explorer les opportunités de financement de l’Efficacité énergétique (EE) et des Energies renouvelables (EnR) disponibles pour les entreprises en Afrique, dans un contexte énergétique mondial particulièrement tendu.


(AIP)

tg/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ