x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 8 octobre 2022 | Abidjan.net

Sénat : le Ministre Souleymane Diarrassouba présente les actions menées dans le cadre de la lutte contre l’utilisation frauduleuse des pesticides-biocides

© Abidjan.net Par DR
Sénat : le Ministre Souleymane Diarrassouba présente les actions menées dans le cadre de la lutte contre l’utilisation frauduleuse des pesticides-biocides

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobénan Kouassi Adjoumani, a conduit une délégation ministérielle composée du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba et du Ministre de l’Environnement et du Développement durable, Jean-Luc Assi, devant le Sénat, le vendredi 7 octobre 2022 à Yamoussoukro.


Pendant plus de 5 heures d’horloge, après le discours de bienvenue de M. Jeannot Ahoussou Kouadio, Président du Sénat, chacun des trois membres du Gouvernement s’est prononcé sur le thème : ‘’Les produits biocides : quelle réglementation pour une utilisation contrôlée en Côte d’Ivoire’’, selon l’orientation de son Département ministériel.


A cet effet, le Ministre Souleymane Diarrassouba a présenté les actions menées par le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, pour lutter contre l’utilisation frauduleuse des pesticides. Ainsi, en matière d’importation et de formulation, les importations sont soumises, selon le cas, à une autorisation préalable délivrée par le Ministère en charge de l’Agriculture.


« Dans ce cadre, en moyenne, 20 000 tonnes de pesticides sont importées par an. Par ailleurs, les actions de suivi ont permis de retirer 96 molécules à cause de leurs impacts négatifs sur la santé et l’environnement », a-t-il expliqué, avant d’ajouter qu’en matière de la surveillance du marché, 300 tonnes de pesticides obsolètes et 29 tonnes d’emballage vides ont été saisies et détruites, dans le cadre du Projet de gestion des pesticides obsolètes (PROGEP-CI) et 2.9 tonnes de produits chimiques saisis en mai 2022. Toujours dans le cadre du PROGEP-CI, un film de sensibilisation sur les bonnes pratiques d’utilisation des pesticides avec pour thème : ‘’Quelles pesticides pour mon champ ?’’ a été réalisé et diffusé sur la RTI1 en 2020, en 6 épisodes de 26 minutes chacun.


En matière de contrôle et d’inspection, le Ministre en charge du Commerce a noté que son Département a engagé des missions de contrôle et d’inspection au sein des entreprises pour s’assurer du respect des normes de fabrication. A la clef, le contrôle de 20 entreprises exerçant dans la production des biocides et la fermeture en mai 2022, jusqu’à mise en conformité de l’entreprise dénommée MAY LIMITED COMPANY. Il a également indiqué que le Comité Nationale de Lutte contre la Contrefaçon (CNLC) mène différentes actions terrains pour la saisie de produits contrefaits. 


Pour sa part, le Ministre d’Etat, Kobénan Kouassi Adjoumani, a insisté sur l’importance des biocides dans le secteur de l’agriculture, notamment pour l’élimination des chenilles dans la production des maraîchers et dans les champs de mangues. A cet effet, il a invité à une utilisation contrôlée des pesticides. L’intervention du Ministre Jean-Luc Assi a plutôt porté sur le rôle joué par son Département dans la réglementation en général sur la gestion des produits chimiques et des biocides. Les ministres se sont prêtés aux questions des sénateurs en apportant des précisions et autres clarifications sur le cadre réglementaire des pesticides et biocides en Côte d’Ivoire. 


A. N 

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ