x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le jeudi 17 novembre 2022 | AIP

La 7 ème édition de l'Adayé festival a ouvert ses portes à Tabagne

Le ministre- gouverneur du district autonome du Zanzan, Dr Touré Souleymane a procédé, mercredi 16 novembre 2022, à l'ouverture officielle de la 7 ème édition de l'Adayé Festival, à Tabagne, chef lieu de sous-préfecture, une localité située à 40 km de Bondoukou.


Placée sous le haut patronage du Premier ministre, Patrick Achi et la parrainage de la ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, cette festivité culturelle a lieu, du mardi 5 au samedi 19 novembre, autour du thème "L’igname en pays brong, pilier de la sécurité alimentaire et symbole de l'identitaire".


Pour le ministre- gouverneur du district du Zanzan, l'Adayé Kessiè à l'origine était un système de gouvernement du peuple Bron qui se termine par la célébration de l'igname. Une tubercule qui à l'origine sauva ce peuple de la famine lors de interminables guerres de successions avec les ashantis du Ghana, au XVIIème siècle.


" Je suis heureux que ce thème ait été choisi car l'igname aujourd'hui menacée par la monoculture de l'anacarde a tendance à disparaitre", a-t-il souligné, avant d'inviter toute la hiérarchie Bron à réintroduire davantage la culture de l'igname et du vivrier.


Ce grand rassemblement culturel entend valoriser la culture de l'igname et la culture du vivrier, afin de faciliter l'autosuffisance alimentaire, selon le commissaire général de l'Adayé Kessiè, Bini Daouda Ouattara.


Estimant que "les traditions doivent être connues et être transmises car elles sont une partie essentielle de notre dignité et de notre identité ", il a lancé un appel à la jeunesse à s'y intéresser et à ne surtout pas tourner le dos aux us et coutumes.


 M. Bini a, par ailleurs, au nom du conseil royal et de la fondation Adayé kessiè remercié l'invité spécial, le ministre, gouverneur du district du Zanzan pour sa sollicitude lors de la coupure du ruban de cette 7eme édition.


Au programme de cette rencontre culturelle, des chants et danses traditionnelles, l'art culinaire, une parade du roi et des chefs traditionnels, hommage aux anciens combattants et un concours Miss Adayé, ainsi que le prix du meilleur vivrier doté du prix spécial du ministre d'État, ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, entre autres.


(AIP)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ