x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 18 novembre 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

Enseignement technique, Formation professionnelle et Apprentissage : le Comité paritaire de Pilotage (CPP) mobilise les partenaires autour de la stratégie de mise en œuvre de l'École de la deuxième Chance (E2C)

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
le Comité paritaire de Pilotage (CPP) mobilise les partenaires autour de la stratégie de mise en œuvre de l'École de la deuxième Chance (E2C)

Abidjan- Le directeur de cabinet du ministre de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage (ETFP, Moustapha Sangaré, a présidé, le jeudi 17 novembre 2022 à Abidjan-Cocody, la 2ème réunion du Comité paritaire de Pilotage (CPP) du partenariat en matière de formation professionnelle et technique. Ce cadre vise à mobiliser l'ensemble des parties prenantes sur le programme de l'École de la deuxième Chance (E2C) et à échanger sur la stratégie de sa mise en œuvre.


''Nous sommes réunis aujourd'hui dans le cadre de la 2ème réunion de l'année 2022 du Comité paritaire de Pilotage (CPP), partenariat entre l'État et le secteur privé en matière de formation professionnelle et technique. Elle a pour point principal à l'ordre du jour de présenter l'École de la deuxième Chance (E2C) que le ministère est en train de concevoir en vue d'un déploiement au cours des années à venir'', a expliqué le directeur de cabinet et président du CPP.


Il s'agit aussi pour nous, a-t-il ajouté, de prendre l'avis de nos partenaires qui représentent le noyau qui va valider les certifications professionnelles qui seront délivrées suite à une formation de l'E2C.

 

Tout en annonçant que l'opérationnalisation de l'E2C sur l'ensemble du territoire est prévue pour 2023, Moustapha Sangaré a rappelé que des projets pilotes de formation ont déjà démarré dans ce cadre depuis 2021, notamment dans la grande distribution et dans le BTP.


Le CPP est une instance mise en place entre l'État et le secteur privé. C'est un cadre de réflexion pour identifier les besoins en compétences du secteur privé.Il est composé de 18 membres dont neuf représentants du public et neuf du secteur privé.


L'implication du CPP dans la réforme du système de l'ETFPA doit garantir, en plus d'une formation de qualité, l'amélioration de l'employabilité des formés et leur insertion durable.


L'É2C prévoit la formation de 200 000 jeunes par apprentissage et de 200 000 jeunes par formation qualifiante au CQP, la certification de 3 000 travailleurs, le renforcement des capacités de 10 000 maîtres-artisans et la création d'un dispositif d'aide à l'insertion des jeunes.


Le programme E2C s'inscrit dans la mise en oeuvre du 2ème Programme social du Gouvernement (Psgouv 2022-2024) tiré du projet de société du Président de la République intitulé ''Une Côte d'Ivoire solidaire''.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ