x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 2 décembre 2022 | Abidjan.net

Côte d'Ivoire: Ecobank sensibilise sur l'inclusion financière des femmes et des jeunes

© Abidjan.net Par DR
Côte d'Ivoire: Ecobank sensibilise sur l'inclusion financière des femmes et des jeunes
La Groupe bancaire panafricain Ecobank a sensibilisé le 12 novembre dernier, à Abidjan, des femmes et des jeunes commerçants des marchés de Belleville et de Cocovico sur l'inclusion financière.

La Groupe bancaire panafricain Ecobank a sensibilisé le 12 novembre dernier, à Abidjan, des femmes et des jeunes commerçants des marchés de Belleville et de Cocovico sur l'inclusion financière.


Selon une note d'information transmise vendredi à Abidjan.net, cette sensibilisation s'est faite à la faveur de la '' Journée Ecobank '' une initiative annuelle de responsabilité sociale panafricaine au niveau des différentes filiales de la banque panafricaine, initiée en 2013, et visant à soutenir diverses causes.


'' Le thème de la Journée Ecobank 2022 était l’enjeu crucial de l’inclusion financière, orienté particulièrement vers les femmes et les jeunes vivant au sein de communautés marginalisées'', a expliqué l'institution bancaire dans cette note.


Par ailleurs, le document a précisé que la sensibilisation des femmes a été également mis en avant à travers une visite du foyer des jeunes d’Attécoubé du directeur exécutif Côte d’Ivoire et UEMOA, Paul-Harry Aithnard, ainsi que du staff de la banque.


Dans l’optique de mobiliser ses '' ecobanquiers'' à devenir des ambassadeurs de la promotion de l'accessibilité des services financiers pour tous, un webinaire autour du thème : 

" Et si l’inclusion financière commençait par toi ?" s’est tenu 11 novembre dernier, a conclu le document.


L'inclusion financière peut être définie comme l’accessibilité pour les individus d’une gamme de produits et de services financiers (transactions, paiements, épargne, crédit, assurance) utiles, adaptés à leurs besoins spécifiques et à coût abordable. 


En Afrique subsaharienne, 74% des personnes non bancarisées n’ont qu’un niveau primaire d’éducation ou moins, 62% des personnes non bancarisées vivent en zone rurale et 40% des personnes non bancarisées sont de jeunes adultes âgés entre 15 et 24 ans. De plus, les femmes sont plus susceptibles de ne pas être bancarisées que les hommes. 


L.Barro

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ