x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 7 décembre 2022 | AIP

Les jeunes filles et femmes de Man sensibilisées à l'enrôlement sur la liste électorale

Man-La direction régionale du ministère de la famille, de la femme et de l'enfant du Tonkpi a mobilisé, mardi 06 décembre 2022, une centaine de femmes et de jeunes filles auditrices de l’Institut de formation et d’éducation féminine (IFEF) de Man, autour de l'opération de révision de la liste électorale.


L’activité pilotée par le directeur régional du ministère de la famille, Kouamé Kouadio Issoufou, s’est tenue dans l’enceinte de l'IFEF de Man, avec pour objectif de rehausser le pourcentage des électrices.


Selon M. Kouamé, le ministère entend changer la donne à travers l'organisation de ces activités, en encourageant le maximum de femmes et de jeunes filles ayant 18 ans et plus, qui restent toujours en marge du processus. « Nous avons dans notre objectif, 3000 personnes que nous devons sensibiliser », a-t-il ajouté.


Le directeur régional et ses collaborateurs chargés de sensibiliser ces femmes et jeunes filles, leur ont expliqué l'importance de la révision de la liste électorale et tous les contours de ce processus, kiavant de les exhorter à se faire enrôler.


« Cette rencontre nous permet de pouvoir renouer avec les femmes, d’insister sur le faite que les nouveaux majeurs doivent aller s’inscrire sur la liste électorale et que les personnes qui sont déjà inscrites, doivent aller actualiser leurs données », a insisté la directrice de l’IFEF, Yao Lucie Pélagie.


L’activité se déploie sur le terrain par des séances de sensibilisation communautaires et de proximité avec les responsables des IFEF et des centres sociaux, mais également, avec les ONG partenaires.


Les femmes et les jeunes sont donc invitées à prendre toute leur place dans ce processus afin peser de tout leur poids dans les choix de leur représentant local ou national à l’élection.


Cette activité de mobilisation et de sensibilisation est organisée simultanément dans les IFEF de Logoualé, Danané, Bin-Houyé.


La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nassénéba Touré, avait procédé au lancement de ladite campagne de mobilisation, mercredi 23 novembre 2022 à l’IFEF d’Adjamé.


La ministre avait saisi cette occasion pour expliquer l’importance de l’implication des femmes dans le choix du développement du pays.


ebd/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ