x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 12 décembre 2022 | Abidjan.net

Côte d'Ivoire : la Banque Mondiale accorde un appui financier de 248 milliards Fcfa au budget de l'Etat

© Abidjan.net Par CK
Appui à l’investissement : la Banque Mondiale accorde le premier crédit de politique développement à la Côte d’Ivoire

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly et la directrice des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, Coralie Gevers ont procédé à la signature d’un appui financier au budget de l’Etat de plus de 248 milliards de francs CFA le 9 décembre 2022 à Abidjan-Plateau.


Cet appui vise à soutenir l’objectif ambitieux de la Côte d’Ivoire qui est de doubler le revenu par habitant et de réduire de moitié le taux pauvreté d’ici 2030. Ce Financement des politiques de développements s’inscrit dans un programme de réformes définies et mises en œuvre par le gouvernement visant à jeter les bases d'une croissance durable et inclusive tirée par les investissements.

Il s’agit notamment de renforcer la concurrence dans les secteurs porteurs et la mobilisation des recettes intérieures. Mais également, d’élargir l'accès aux services de santé et d'éducation, et de promouvoir l'utilisation durable des ressources naturelles


« Pour atteindre son objectif de croissance élevée à moyen terme, la Côte d'Ivoire s'attaque aux principaux obstacles à la transformation structurelle de son économie. Le pays présente de nombreuses opportunités pour accroître l’investissement privé et faire du secteur privé le moteur de croissance et de création d’emplois. Les politiques favorisant le fonctionnement de marchés concurrentiels viendront soutenir cet objectif. Deuxièmement, les emplois créés par le secteur privé demanderont des compétences et donc l'investissement dans un capital humain de qualité sera crucial pour donner à la population ivoirienne jeune et en forte croissance les meilleures chances d’accéder à des emplois productifs et plus rémunérateurs. » a déclaré Coralie Gevers, directrice des Opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée et le Togo.


Selon elle, in fine au vu des risques climatiques, il est nécessaire de protéger les ressources naturelles et de changer les pratiques actuelles. « Et donc le troisième volet de politiques soutenues par cette opération vise à soutenir une production agricole plus durable, une meilleure résilience côtière et lutter contre la déforestation pour une croissance plus inclusive et durable », a ajouté Madame Gevers.



Le ministre de l’Économie et des Finances a pour sa part indiqué que cet appui budgétaire s'inscrit au chapitre des engagements du Gouvernement à poursuivre les réformes initiées sur le plan économique et social pour consolider la croissance économique. Selon lui, dans le cadre de cette opération triennale, trois piliers fondamentaux ont été implémentés. Il s’agit entre autres du renforcement de la concurrence dans les secteurs clés et la mobilisation des recettes; de l'amélioration de l'accès aux services d'éducation et de santé, et enfin la promotion de l'utilisation durable des ressources naturelles.


Cyprien K.


Abidjan.net

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ