x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 23 janvier 2023 | CICG-Côte d’Ivoire

Communication et Economie numérique : Amadou Coulibaly évoque les perspectives de 2023 et revient sur les acquis en 2022

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Le ministre de la Communication et de l'Économie numérique, Amadou Coulibaly

Abidjan, le 23 janvier 2023 – Le ministre de la Communication et de l'Économie numérique, Amadou Coulibaly a évoqué les perspectives 2023 de son département ministériel, sans omettre de revenir sur les acquis de 2022, le jeudi 19 janvier 2023, au cours de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux, à Abidjan-Marcory, sur le site commun de l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d'Ivoire (ARTCI) et de l'Agence Ivoirienne de Gestion des Fréquences radioélectriques (AIGF).


Après avoir réaffirmé sa volonté d’œuvrer pour dynamiser davantage le département ministériel dont il a la charge, Amadou Coulibaly a fait le bilan des activités du ministère au cours de l’exercice écoulé et a défini les perspectives pour 2023.


Au regard des missions fixées par le décret du 04 mai 2022 portant attributions des membres du gouvernement, le ministère de la Communication et de l’Economie numérique a pu mettre en œuvre en 2022 un nouvel organigramme et engager plusieurs réalisations.


Au titre des réformes législatives et règlementaires, le secteur de la Communication et de l’Économie numérique s’est enrichi de nombreux textes, a fait savoir le ministre.


Dans cette dynamique, a-t-il poursuivi, il a été initié, entre autres, l’étude sur la restructuration de la gouvernance des structures du secteur de l’Économie numérique ; l’opérationnalisation de la Stratégie nationale du Développement du numérique adoptée par le gouvernement le 22 décembre 2021 ; et la création du Comité National de Digitalisation (CNDigit) de la Côte d’Ivoire par le Premier Ministre en septembre dernier.


Amadou Coulibaly a également indiqué que son département a entrepris l’étude sur l’analyse des nouveaux modèles économiques du secteur de la presse à l’ère de la transformation numérique (Editeurs, Distributeurs et Imprimeurs) ; l’institutionnalisation et la normalisation de la mesure d’audience du secteur audiovisuel et la réforme du secteur de la publicité en Côte d’Ivoire, à travers une digitalisation complète des actes permettant de réduire de façon substantielle les différents goulots administratifs, et avoir un gain de temps pour tous les acteurs.


Le ministre de la Communication a relevé avec insistance que « désormais le nombre de documents requis pour un agrément passe de 40 à 10 et le temps nécessaire pour la validation des messages publicitaires est réduit de 5 jours à 1 jour ». Il a, en outre, rappelé que la réorganisation de l’affichage publicitaire dans le District du grand Abidjan est engagée de façon concertée.


Le passage de la Côte d’Ivoire à la Télévision Numérique Terrestre (TNT) est achevé depuis juillet 2022, a fait savoir Amadou Coulibaly, rassurant du renforcement, cette année, de la couverture dans les zones blanches identifiées.


Au titre des perspectives 2023, il est à noter la prise de nouveaux textes législatifs et règlementaires qui viendront renforcer l’arsenal juridique du secteur.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ