x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 25 janvier 2023 | Abidjan.net

Lutte contre la vie chère : la Brigade de contrôle rapide du Ministère en charge du Commerce initie plusieurs contrôles inopinés dans le District autonome d’Abidjan

© Abidjan.net Par DR
Lutte contre la vie chère : la Brigade de contrôle rapide du Ministère en charge du Commerce initie plusieurs contrôles inopinés dans le District autonome d’Abidjan

Dans le cadre du contrôle des prix plafonnés sur les marchés, la Brigade de contrôle rapide (BCR) du Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a initié plusieurs descentes inopinées dans les communes d’Abobo et d’Anyama, en vue de débusquer tous les commerçants véreux.


Cette action spontanée dirigée par le Commandant Armand Koffi a permis de découvrir que les prix n’étaient pas affichés aux espaces CDCI d’Abobo PK18 et d’Anyama. Pis, les dirigeants de l’espace commercial CDCI d’Anyama pratiquaient la vente conditionnée portant sur l’achat de l’huile de palme. Ces deux faits constituent une entrave à la loi, parce qu’interdits par l’Etat de Côte d’Ivoire.


A cet effet, des convocations ont été adressées aux dirigeants, afin de répondre de leurs actes à la direction générale du commerce intérieur sise au Plateau.


Le Commandant de la BCR a profité de sa présence en ces lieux pour procéder à des sensibilisations plus pointues. Invitant les acteurs du commerce à respecter les prix plafonnés par le Gouvernement.


Contrairement aux deux commerçants véreux, certains gérants des espaces commerciaux tels que celui de l'espace ''Bon Prix'' d'Anyama appliquent les décisions prises par l'État ivoirien. M. Sako Oumar, gérant dudit espace affirme avoir été informé du plafonnement des prix de certains produits par le Gouvernement.


Selon lui, en effet, il revient aux acteurs du commerce de respecter et faire appliquer les grandes décisions prises par l'État, afin de préserver le bien-être de la population.


Les actions de la Brigade de contrôle rapide réaffirment la volonté du Gouvernement de préserver le pouvoir d'achat des populations.


AN

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ