Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2719 du 21/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Société

Sécurité / Lutte contre les armes légères : La ComNat fait le bilan de 2012 et se projette pour l’année prochaine
Publié le vendredi 21 decembre 2012  |  L`intelligent d`Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (ComNat-Alpc) organise du 20 au 21 décembre 2012, à N’Sah Hôtel de Grand-Bassam, un important atelier. Il s’agit d’un atelier bilan pour 2012 et de planification des activités pour 2013.

Lors de l’ouverture des travaux le jeudi 20 décembre 2012, le contrôleur général Désiré Adjoussou, président de la ComNat a souligné que sa structure a mis en exécution les différents axes de son plan d’action nationale, plan qui s’inscrit au nombre des priorités du gouvernement telles que définies dans le PND. Cela s’est traduit par la conception et la réalisation de plusieurs activités allant de la communication/ sensibilisation à la gestion des stocks d’armes et munitions, en passant par le renforcement du cadre législatif. Le pays sortant d’une sempiternelle crise post-électorale, la ComNat s’est assignée deux objectifs. D’une part, contribuer à la reconstruction de la Côte d’Ivoire et au processus de réconciliation nationale et d’autre part, s’inscrire dans une dynamique de recherche de la paix durable à travers des actions visant à la réduction de la violence armée et à l’instauration d’un climat sécuritaire durable sur toute l’étendue du territoire. «L’objectif dudit atelier est de passer en revue, toutes nos activités (…) afin d’analyser nos forces et faiblesses et surtout tirer les leçons nécessaires de nos échecs et réussites», a dit le général Adjoussou. Pour cela, il a dit avoir besoin du soutien sans faille des partenaires bilatéraux que sont l’Allemagne, le Japon et l’Australie pour leurs appuis financiers. Il a pour finir, rendu hommage à l’Onuci, le GIZ, le Pnud pour leur assistance.
Olivier Guédé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment