Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Quelque 620 enseignants contractuels revendiquent cinq mois d’arriérés de salaire
Publié le mardi 17 mars 2015  |  AIP
Comment




Odienné - Quelque 620 enseignants contractuels revendiquent cinq mois d’arriérés de salaire au titre de l’année 2014, a appris l’AIP, mardi auprès des responsables locaux de la coalition des enseignants contractuels d’Odienné.

"Nous revendiquons 500 000 FCFA d’arriérés de salaire chacun (janvier, février, mars, avril et mai 2014). Quand nous avons été recrutés, l’Etat nous payait une prime de 100.000 FCFA par mois. Il se trouve que nous avons été recrutés en juin 2014 et jusqu’aujourd’hui, nos primes des cinq mois antérieurs à juin n’ont pas encore été payées", ont précisé les responsables locaux des enseignants contractuels.

En outre, ils revendiquent également la réintégration de 97 de leurs collègues radiés et la révision de la typologie de leurs emplois. Selon eux, certains enseignants recrutés avec la maîtrise et qui enseignent au second cycle, sont payés comme professeur de collège. Ces enseignants contractuels au nombre de 620 sont en poste dans la région d’Odienné depuis plusieurs années et viennent d’intégrer la Fonction publique depuis juin 2014.

ss/ask
Commentaires


Comment