Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Chef de l’Etat a animé à Daloa le meeting de clôture de sa visite d’Etat dans les Régions du Haut-Sassandra, du Gôh et du Lôh- Djiboua.
Publié le jeudi 1 octobre 2015  |  Présidence
Visite
© Présidence par DR
Visite d`état dans les régions du haut Sassandra, du Goh et du Lôh-Djiboua: Meeting de Daloa
Mercredi 30 septembre 2015. Daloa. Le Président de la République SEM Alassane Ouattara anime un meeting
Comment




Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a animé ce mercredi 30 septembre 2015, son 4ème et dernier meeting, à Daloa, au terme de sa visite d’Etat dans les Régions du Haut-Sassandra, du Gôh et du Lôh- Djiboua.

Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a d’abord exprimé sa grande joie d’être dans la Cité des Antilopes, cette ‘’belle capitale’’ du Haut-Sassandra et remercié les populations pour leur ‘’ grande et exceptionnelle mobilisation’’ ainsi que pour leur ‘’enthousiasme, hospitalité’’ et leur ‘’affection’’. Ce qui est pour lui, le ‘’témoignage de la fraternité et de l’amitié’’ de ses frères et soeurs de Daloa.

Le Président Alassane OUATTARA a ensuite indiqué qu’à Daloa, ‘’ville carrefour’’, l’hospitalité était une ‘’réalité culturelle et même naturelle’’, d’autant qu’on y trouve la ‘’Côte d’Ivoire en miniature’’, telle qu’on l’aime.

Cependant, a-t-il souligné, notre pays a connu ces dernières années, des ‘’moments difficiles’’. C’est pourquoi, il a tenu à exprimer sa ‘’compassion’’ et présenter ses ‘’condoléances’’ aux familles des différentes victimes, tout en apportant son ‘’réconfort’’ aux blessés et à tous ceux qui ont perdu des biens.

Le Président de la République a dit être venu en visite d’Etat dans les Régions du Haut-Sassandra, du Gôh et du Lôh- Djiboua, pour lancer un message de ‘’ paix, de tolérance, de réconciliation, d’union et de rassemblement’’. A cet égard, il a invité l’ensemble de ses compatriotes à tourner définitivement le dos à la violence et à ce triste passé.
A cet effet, le Chef de l’Etat a affirmé qu’en sa qualité de Président de tous les Ivoiriens, il ne ménagera aucun effort pour consolider cette paix retrouvée afin qu’elle soit ‘’définitive’’ et durable. Il a dit à nouveau sa volonté de travailler au raffermissement de la paix, de l’union, du rassemblement et à l’instauration d’un état de droit.

Après avoir salué la mémoire d’illustres fils et filles de la Région (dont celle de feu le Professeur GUEDE Guinan, membre fondateur du RDR) et rendu hommage à des personnalités originaires de Daloa pour leur contribution à la ‘’gestion’’ du pays, le Président de la République a remercié les Chefs traditionnels ainsi que les Guides religieux pour leur implication dans l’instauration de ‘’l’Union’’ et de la ‘’cohésion’’ au sein des communautés ainsi que pour leurs ‘’bénédictions’’.
Abordant le chapitre du développement, le Chef de l’Etat a indiqué que depuis son avènement au pouvoir, ce sont 61 milliards de F CFA qui ont été déjà investis dans la Région du Haut-Sassandra, dont 14 milliards de F CFA au titre du Programme Présidentiel d’Urgence (PPU) ; une enveloppe budgétaire qui a permis d’engager de nombreux chantiers touchant divers secteurs de la vie socio – économique (Eau, Santé, Education, Electricité, Voiries, Salubrité, etc…).
S’adressant plus spécifiquement aux jeunes, le Président Alassane OUATTARA a rappelé tout ce qui a été déjà initié en leur faveur pour les ‘’sortir du chômage’’ ; notamment l’Opération ‘’Agir pour les Jeunes’’ qui a financé 375 projets à hauteur de 75 millions de F CFA, dans cette région.
C’est pourquoi, il a demandé aux jeunes de renoncer à la violence et à la manipulation, pour ne se consacrer qu’à leur avenir. En tout état de cause, il a promis que la ‘’réduction du chômage des jeunes sera une priorité majeure’’ pour lui au cours de son second mandat.
Aux femmes, il a également relevé ce qui a été déjà réalisé pour elles dans le cadre du FAFCI (Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire). Un Fonds qui verra son capital, selon le Chef de l’Etat, augmenter de 30 à 40 milliards de F CFA à la fin de son 2ème mandat. Tout ceci, avec pour objectif de ‘’réduire la pauvreté’’ en Côte d’Ivoire.

Toujours dans le même cadre, il a précisé qu’un nouveau Programme d’investissements évalué à 120 milliards de F CFA, est prévu pour la Région du Haut- Sassandra dans les mois et années à venir. Il permettra d’intensifier tous les chantiers déjà engagés ou d’en initier de nouveaux, en particulier dans le domaine de l’eau, avec le lancement d’un Programme structurant d’alimentation en eau potable des villes de Daloa, Zoukougbeu, Vavoua et d’Issia, pour un montant de 49 milliards de F CFA. L’objectif ultime de tous ces travaux, selon le Président de la République, est de permettre à Daloa, grand pôle économique, de retrouver son ‘’lustre d’antan’’.
Mais pour le Chef de l’Etat, tout ceci n’a pu être possible (ou ne pourra se faire) que grâce à un environnement apaisé et à la sécurité. C’est pourquoi, il a rendu un vibrant hommage à son aîné, le Président Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI- RDA, pour son ‘’appel de Daoukro’’ ; un Appel qui est pour le Président Alassane OUATTARA, un ‘’gage de stabilité’’.

Pour terminer, le Chef de l’Etat a dit sa foi en une élection présidentielle ‘’apaisée’’ le 25 octobre 2015, et a invité par conséquent les Ivoiriennes et les Ivoiriens, en particulier les jeunes, à voter ‘’massivement’’ ce jour-là, afin de tourner définitivement la page de la crise post- électorale
Il a traduit ses remerciements ainsi que ceux de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, aux populations de la Région du Haut-Sassandra pour leur générosité.
Comme il le fait à chacune des étapes des visites qu’il entreprend dans les régions, le Président de la République a fait don de plusieurs véhicules de commandement au Corps préfectoral, d’intervention à la Police Nationale et d’ambulances.

Notons qu’avant le meeting, le Président de la République a procédé à la mise sous tension électrique du quartier Orly, peuplé de 15.000 habitants. Le coût des travaux est estimé à 440 millions de F CFA.
Commentaires


Comment