Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Développement d’Ahouéa (Akoupé): La MUTEA lance son plan d’action pour 2016-2017
Publié le mercredi 23 mars 2016  |  Le Nouveau Courrier
Comment




La Mutuelle des travailleurs et étudiants d’Ahéoua (MUTEA), localité située à 2km d’Akoupé, son chef-lieu de sous-préfecture et de département, organise le dimanche prochain, 27 mars 2016, une assemblée générale élective. Il sera procédé à cette occasion au renouvellement des instances de la mutuelle de développement regroupant les fils et filles du village et au lancement de son plan d’action pour la mandature 2016-2017. Le président sortant, Assi Jean-Luc, cadre financier et directeur administratif et financier de l’Office nationale de l’eau potable (ONEP), qui compte à son actif de nombreuses actions, passera la main à la tête de la mutuelle. Fortement pressenti pour le remplacer, Yapo N’cho Bernadin est administrateur des services financiers et inspecteur vérificateur principal au Trésor public. S’il est élu à l’issue des travaux, il aura la lourde charge, avec son équipe, de mener à bien les projets de développement en cours de réalisation. L’action du nouveau président et son bureau devrait consister dans ce sens à achever le projet de construction de trois salles de classe en vue de constituer une quatrième école primaire pour le village de plus de 10.000 âmes et à achever le projet de lotissement indispensable pour l’extension du village. Ils contribueront à la mise en œuvre du projet d’immatriculation des terres cultivables mené par le gouvernement et assureront le suivi du projet de construction d’un centre de santé et d’un logement d’infirmier dans le cadre du programme présidentiel d’urgence (PPU). Le nouveau bureau travaillera également à la mise en œuvre d’autres actions contenues dans un plan d’action qui tient en quatre objectifs spécifiques liés entre autres la sécurité, le cadre de vie, l’éducation, la santé, la construction d’infrastructures de base, la lutte contre la pauvreté… Créée en 1958, la MUTEA qui compte aujourd’hui 250 membres environ a contribué énormément, par de nombreuses actions, au développement du village.
Commentaires


Comment