Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire- Transport en Commun/Des tarifs en deçà de ceux homologués pratiqués à Yamoussoukro
Publié le vendredi 5 aout 2016  |  AIP
Comment


Yamoussoukro - Les compagnies de transport assurant les liaisons de Yamoussoukro aux autres villes, en mettant à exécution la décision du Haut Conseil des transporteurs qui a recommandé la baisse le coût du transport sur l’ensemble du territoire, pratiquent des prix parfois en-deçà des tarifs homologués par l’Etat, a constaté l'AIP.

À la gare d’une de ces compagnies de transport en vogue dans la capitale politique, grouille du monde. Estelle Mansan, passagère d’un car en partance, très tôt jeudi matin, pour Abidjan, explique son choix pour la compagnie. "Ici, nous avons le ticket à 2500 FCFA pour Abidjan et nous pouvons opter pour un ticket aller-retour à 5000 FCFA, valable pour une semaine", se justifie-t-elle.

Baba Koné, l’un des responsables de cette compagnie, explique que la décision de réduire les tarifs sur toutes leurs lignes a été prise et appliquée depuis plus de trois mois avant celle du Haut Conseil des transports.

En comparant les tarifs pratiqués par chaque compagnie de transport à Yamoussoukro, la marge de réduction des tarifs varie de 500 F à 2000 FCFA.

A titre d’exemple, la compagnie Union des transporteurs de Bouaké (UTB) a revu à la baisse de 2000 FCFA, son ticket de voyage Abidjan-Yamoussoukro, "ce, avant même les fêtes de Pâques passées et donc avant la décision du patronat du transport", fait remarquer un des conducteurs au volant de son car.

"Le coût du transport sur l’axe Abidjan Yamoussoukro est passé de 5000 FCFA à 3 000 F CFA aujourd’hui au lieu de de 4000 FCFA qui est le prix homologué", explique-t-il.

Le transport Yamoussoukro-Toumodi coûte actuellement 1000 FCFA contre 1500 FCFA, il y a quelques jours, celui du trajet Yamoussoukro-Tiébissou est de 2000 FCFA à 1000 FCFA, quand le voyageur sur l’axe Yamoussoukro-Bouaflé devra désormais débourser à 1000 FCFA contre 1500 FCFA auparavant.

Le directeur régional des Transports terrestres, Touré Aboubakar, a confirmé l’application des nouveaux tarifs homologués par les compagnies de Yamoussoukro vers les autres villes. Il a d’ailleurs salué l’effort de ces compagnies qui ont accepté de pratiquer des prix en-deçà des prix homologués.

"Le plus gros travail revient aux responsables d’associations des consommateurs qui doivent veiller à une application effective des mesures et informer nos services relativement à d’éventuelles difficultés observées sur le terrain", a déclaré M. Touré Aboubakar.

Il a sollicité l’implication des associations des consommateurs pour réguler les tarifs au niveau du transport urbain où certains chauffeurs de taxis continuent d’appliquer les montants de 250 FCFA, voire 500 FCFA selon la destination, au lieu de 200 FCFA, le prix homologué et applicable dans toute la ville.

(AIP)
nam/akn/kp
Commentaires


Comment