Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

E-commerce en Côte d’Ivoire: La concurrence fait rage
Publié le vendredi 9 septembre 2016  |  LInfodrome
Jumia,
© Autre presse par DR
Jumia, site de vente en ligne
Comment


En Côte d’Ivoire, la vente en ligne est en pleine ascension avec la naissance d’une nouvelle classe, la classe moyenne. Tout y passe : électroménagers, réservation d’hôtels et taxis, le textile, même la restauration. Le développement rapide des nouvelles technologies et l'accès à l'information via la généralisation de l'internet a permis une forte expansion du e-commerce en 3 ans.
Une connexion internet sur un mobile ou un laptop suffit à tout utilisateur pour se rendre sur un des nombreux sites de vente en ligne qui ont récemment fait leur apparition en Côte d’Ivoire.
Vente d’articles de mode, high-tech, réservation d’hôtels, achat ou location de voitures et de maisons, commande de repas en ligne. Depuis quelques années, les consommateurs ivoiriens en font une nouvelle habitude. Et ce grâce aux nombreux avantages de cette nouvelle plate-forme, en termes de tarifs étudiés et de livraison.
Le marché aussi diversifié que dynamique est scindé, à ce jour, en trois. D’un côté les vendeurs, dont Afrimarket, Jumia, Cdiscount, Wasiri... et de l’autre, les intermédiaires, dont Jovago, Hello Food, Vendito. Le troisième groupe, qui, lui, est apparu grâce à la percée fulgurante des réseaux sociaux, est détenu par les groupes sur ces réseaux qui développent, dans une approche plus directe, la vente en ligne. Il s’agit de Zoom Market, qui est composé à ce jour de plus de 180.000 membres, le Djassa Virtuel, de 15.000 membres, Jour de marché, de 70.000 membres, etc. Mais dans la pratique, le marché est dominé en grande partie par le groupe des vendeurs.
Des sites de vente en ligne en Côte d’Ivoire, Jumia est le plus connu. La particularité de ces sites de e-commerce est la possibilité de payer à la livraison. En deux ans, pour ce qui est de Jumia, le chiffre d’affaires a été multiplié par cinq. En 2014, selon les résultats livrés par les responsables du groupe, c’est environ un micro-onde par minute qui est vendu sur la plate-forme. En 18 mois, le site est passé de 300 commandes/ jour à plus de 3000 commandes/ jour.
Selon une étude sur le e-commerce en 2015, réalisée par Edmond Alain Brou, l’électroménager, le téléphone et l’informatique représentent respectivement 22,5%, 46,7% et 25% des motivations d’achat. Toujours selon cette même étude, les raisons principales des achats en ligne sont, en premier, un gain de temps, la facilité de choix, mais surtout les prix relativement bas qui y sont pratiqués.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment