Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Autonomisation de la femme en milieu rural : L’ONG CAFE s’engage à financer l’entrepreneuriat féminin
Publié le jeudi 31 aout 2017  |  Abidjan.net
Autonomisation
© Autre presse par DR
Autonomisation de la femme en milieu rural : L’ONG CAFE s’engage à financer l’entrepreneuriat féminin
La cérémonie d’investiture de la présidente de la section Issia-Boguédia de l’Ong Centre Africain Famille et Education (CAFE), s’est déroulée le samedi 26 aout 2017 dans la sous-préfecture de Boguédia (département d’Issia)
Comment


La cérémonie d’investiture de la présidente de la section Issia-Boguédia de l’Ong Centre Africain Famille et Education (CAFE), s’est déroulée le samedi 26 août 2017 dans la sous-préfecture de Boguédia (département d’Issia) en présence des autorités politiques, administratives et coutumières.

Placée sous le parrainage et la présence effective du Colonel des Douanes NAHOUNOU Baguéhi Antoine, cadre de la région, la cérémonie d’investiture de l’ONG CAFE s’est déroulée dans une ambiance à la fois festive et instructive.

Devant une forte mobilisation des femmes, de la chefferie traditionnelle des 18 villages de la Sous-préfecture de Boguédia, du représentant du Sous-préfet M.Oulpohi Joachin, de même que les chefs de communautés, l’honorable Gboko Gnolou Brice, chef du village de Mimia, chef de la tribu des Bawan et président du comité d’organisation, s’est réjoui de la tenue de cette activité qui aidera les femmes de la sous-préfecture à sortir de la pauvreté.

Prenant la parole, Mme Kourouma Rose Mariam, présidente nationale de l’Ong CAFE a indiqué que le rôle de la femme ayant évolué, passant du ménage aux responsabilités sociales et à l’entrepreneuriat, l’encadrement des femmes est plus que nécessaire, d’où l’initiation du programme d’aide aux femmes en milieu rural : ‘’Nous sommes en discussions soutenues avec des structures de microfinances pour vous faciliter l’accès au crédit afin de pérenniser vos activités et d’accroître vos revenus. Nous allons, dans les semaines à venir, mettre en œuvre ce projet pilote, en fonction de ses résultats, nous pourrions l’étendre à un plus grand nombre de femmes’’, a-t-elle déclaré non sans inviter les femmes à l’union et la cohésion sociale.

‘’Avec nos partenaires, nous avons obtenu des semences particulièrement de manioc et de maraîchers pour une superficie totale de 6 hectares. Nous avons aussi obtenu l’encadrement technique pour ces parcelles et également l’achat, à bon prix, de vos récoltes’’, a-t-elle ajouté. Avant de procéder à l’investiture de Mme Fatou Coulibaly qui a affirmé à son tour que ‘’nous voulons devenir des femmes prospères et le parrain constitue pour nous un modèle’’.

Quant au Colonel NAHOUNOU Baguéhi Antoine, tout en relevant le rôle majeur de la femme dans le développement, il a noté que la richesse se trouve partout en milieu rural, il suffit seulement, pour ces femmes, d’être organisées en vue de bénéficier des possibilités de financement de leurs projets. ‘’Les femmes doivent s’assumer…Si tu ne produits rien, ce n’est pas la faute aux sorciers, c’est parce que tu es mal organisée. Il faut encourager les femmes qui tapent aux portes qu’il faut pour sortir leurs sœurs de la pauvreté’’, a conseillé pour sa part le parrain NAHOUNOU Baguehi.

Danses, réjouissances et un don de vêtements aux femmes de Boguédia par Mme Kourouma Rose Mariam ont également meublé la cérémonie.

DA
Commentaires


Comment