Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Visite du Chef de l’Etat à Lisbonne : Le Ministre Souleymane Diarrassouba remet un important projet d’accords à son homologue portugais
Publié le jeudi 14 septembre 2017  |  Ministères
Visite
© Ministères
Visite du Chef de l’Etat à Lisbonne : Le Ministre Souleymane Diarrassouba remet un important projet d’accords à son homologue portugais
En marge de la visite d’Etat de SE M. Alassane Ouattara Président de la République de Côte d’Ivoire au Portugal, une délégation conduite par Souleymane Diarrassouba Ministre du Commerce de l’artisanat et de la promotion des PME a été reçue en audience le mardi 12 septembre 2017, par Manuel Caldeira Cabral, Ministre portugais de l’Economie en charge du Commerce de l’industrie du Tourisme et du numérique, au cabinet dudit Ministère
Comment


En marge de la visite d’Etat de SE M. Alassane Ouattara Président de la République de Côte d’Ivoire au Portugal, une délégation conduite par Souleymane Diarrassouba Ministre du Commerce de l’artisanat et de la promotion des PME a été reçue en audience le mardi 12 septembre 2017, par Manuel Caldeira Cabral, Ministre portugais de l’Economie en charge du Commerce de l’industrie du Tourisme et du numérique, au cabinet dudit Ministère. Le Ministre Souleymane Diarrassouba a profité de cette rencontre pour remettre à son homologue, le projet d’accords de coopération commerciale entre la Côte d’Ivoire et le Portugal. Les domaines de coopération visés dans le projet d’accord portent essentiellement sur :
- la création et la gestion d’entreprises commerciales conjointes ;
- les échanges d’informations commerciales ;
- les échanges d’expertise en matière commerciale ;
- l’appui à la réalisation d’études de marchés à l’exportation ;
- l’octroi de facilités en vue de l’organisation par une partie, ses organes décentralisés, ses entreprises et firmes, de manifestations et de missions commerciales sur le territoire de l’autre partie ;
- l’octroi de facilités de formation et de renforcement de capacités en matière commerciale.
Il a également été question des axes de coopération à privilégier en vue de booster dans les meilleurs délais, le volume des échanges commerciaux entre les deux États, grâce notamment à l’implication et la synergie d’actions entre les acteurs du secteur privé ( chambre de commerce et patronat) et l’organisation annuelle à partir de 2018, de foires économiques alternativement en Côte d’Ivoire et au Portugal et l’existence d’un vol direct Abidjan- Lisbonne.
Commentaires


Comment