Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La fondation ICI offre 8 écoles primaires, une école communautaire, un tricycle et des jugements suppletifs aux départements de Sinfra et de Guéyo
Publié le mardi 26 septembre 2017  |  Fondation ICI
La
© Autre presse par Fondation ICI
La Fondation International Cocoa Initiative (ICI) fait des dons aux enfants des départements de Sinfra et de Guéyo
Lundi 25 septembre 2017. La Fondation International Cocoa Initiative (ICI) a procédé à la remise officielle des clés de huit (8) écoles primaires publiques et une école communautaire aux populations des départements de Sinfra et de Guéyo. Plus de 100 jugements supplétifs ont été offerts aux enfants des communautés de Kouamékro et Lakota Carrefour et un tricyle au Comité de Protection de l’Enfant (CPE) de Kouamékro.
Comment


(Abidjan, 25 septembre) La Fondation International Cocoa Initiative (ICI) a procédé à la remise officielle des clés de huit (8) écoles primaires publiques et une école communautaire aux populations des départements de Sinfra et de Guéyo. Plus de 100 jugements supplétifs ont été offerts aux enfants des communautés de Kouamékro et Lakota Carrefour et un tricyle au Comité de Protection de l’Enfant (CPE) de Kouamékro. Ces dons ont été faits aux populations au cours de deux cérémonies distinctes qui ont vu la participation des autorités administratives et éducatives de ces deux départements.

A cet effet, la Coordinatrice Nationale de la Fondation ICI, Mme Euphrasie Aka, a profité de l’occasion pour sensibiliser les populations à oeuvrer pour la protection des enfants dans les communautés cacaoyères en les inscrivant dans les établissements scolaires. “Je vous demande de prendre soin de ces établissements qui ont été construits pour vos enfants et de veiller à ce que tous ceux qui sont en âge d’aller à l’école dans vos villages respectifs soient inscrits. L’école est obligatoire maintenant pour tous les enfants jusqu’à 16 ans. Il faut que cela soit respecté. Quand on construit une école, c’est pour que les enfants la fréquentent et n’aillent plus dans les plantations. Les enfants de Laorefla, de Louha, de Zaourakro, de Zatta et de Laminedougou, doivent donc tous aller à l’école cette année”.

Pour les écoles primaires publiques de Laorefla, Issakro, Laminedougou et Hérédougou, la cérémonie de remise de clé symbolique s’est déroulée à Laorefla (Département de Sinfra). Pour la remise symbolique de clés de Lakota Carrefour, Louha, Zaourakro, Zatta et Laminedougou, la cérémonie a eu lieu à Lakota Carrefour (Département de Guéyo).

Mme Laoré Koffi Lou Christine, présidente des femmes de Laorefla, a dit toute sa joie en tant que parent d’enfant bénéficiaire : “Je remercie la Fondation ICI qui a permis que nous ayons une école chez nous. Parce qu’avant, les enfants se fatiguaient. Ils avaient le paludisme à force de marcher sous le soleil. Maintenant, ICI nous a donné une école. J’ai la joie dans mon cœur”.

Les écoles ont été construites en Briques de terres crues comprimées, réalisées avec du sable, du gravier, de la terre graveleuse, du ciment et de l’eau. Ces matérieux locaux, qui répondent aux normes techniques en vigueur, ont été tratiés et comprimés avec une presse mécanique pour obtenir une bonne résistance. Le promoteur estime que le bâtiment offre une garantie d’au moins 20 ans.
Commentaires


Comment