Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Approbation du mode opératoire du Projet de carte de Commerçant: le ministère du commerce et les faîtières du secteur en conclave à Yamoussoukro
Publié le mardi 28 novembre 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Ouverture
© Ministères par DR
Ouverture des travaux de l`atelier sur la mise en œuvre des avantages liés au statut de l’entreprenant en Côte d’Ivoire
Mardi 21 novembre 2017. Grand-Bassam. Le Directeur de Cabinet du Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Narcisse Sepy Yessoh, représentant le Ministre Souleymane Diarrassouba, a procédé à l`ouverture des travaux de l`atelier sur la mise en œuvre des avantages liés au statut de l’entreprenant en Côte d’Ivoire.
Comment


« Obtenir de l’ensemble des parties prenantes un large consensus sur le mode opératoire »Tel est l’objectif principal de l’atelier national d’information, d’échange et d’Approbation du mode opératoire du Projet de carte de Commerçant de Côte d’Ivoire qui a réuni le jeudi 23 Novembre 2017, dans un hôtel de la capitale ivoirienne, les organisations professionnelles des commerçants, les grands distributeurs, les associations professionnelles des consommateurs, et les services techniques du ministère du commerce, ainsi que les organismes internationaux (USAID, PNUD, Banque Mondiale ….etc.).Le gouvernement ivoirien, pour faire face à la désorganisation du circuit commercial et au développement du secteur informel a décidé dans le cadre du plan d’action prioritaire 2017-2020 du ministère du commerce de mettre en œuvre les dispositions du décret n°97-175 du 19 mars 1997 qui subordonne toute profession commerciale à la détention d’une carte de commerçant délivrée par le ministère du commerce. Ce projet de « Carte de Commerçant » vise plusieurs objectifs. Entre autres, à classer les commerçants et entreprenants par catégorie et par filière ; de disposer d’une base de données fiables, sécurisées et interopérables ; mettre en place un fonds de promotion de l’activité commerciale ; faciliter la libre circulation des commerçants, des entreprenants et de leurs marchandises….etc. Durant ces 48 heures, il s’agira pour les parties prenantes d’examiner en fond les objectifs spécifiques de ce projet. A savoir, les prix et la validité, les services à valeur ajoutée, le mode opératoire, le cahier des prescriptions techniques et le plan de communication. De sorte à faciliter l’effectivité de l’opération dans les semaines à venir. A cet effet, un appel d’offre international avait été ouvert. Et c’est le groupe constitué de Universal Technology (UNITEC) et de l’Office Nationale d’Identification a été sélectionné comme opérateur technique pour l’opération d’identification et de délivrance de la carte de commerçant. M. SEPI YESSO Narcisse, directeur de cabinet, du ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME a invité l’auditoire à s’approprier ledit projet. Afin de « faciliter la migration du secteur informel vers le secteur formel ».

Harry Diallo à Yamoussoukro
Commentaires


Comment