Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/ Le conseil régional de la Nawa adopte un budget primitif de plus d’un milliard
Publié le dimanche 17 decembre 2017  |  AIP
Le
© AIP par DR
Le conseil régional de la Nawa adopte un budget primitif de plus d`un milliard
Comment


Soubré - Le budget primitif de l’exercice 2018 du conseil régional de la Nawa, estimé à 1,676 milliard de francs CFA, a été adopté à l’unanimité des conseillers présents, samedi, lors de la 4ème session ordinaire tenue à Soubré.

Ce budget sera modifié au premier trimestre 2018 et connaîtra alors une hausse avec l’excédent de celui de 2017, a rassuré le président du conseil régional de la Nawa, Alain-Richard Donwahi, expliquant que ce budget primitif a été élaboré avec le souci d’assurer l’efficacité dans les actions et opérations du conseil régional.

Il sera alloué au fonctionnement 739,306 millions FCFA et 937,532 millions FCFA aux investissements. « Une fois que la tutelle aura validé notre budget, tous les projets vont entrer dans leur phase d’exécution. Rien ne sera laissé pour compte » a rassuré M. Donwahi.



Il a annoncé la signature d’un partenariat avec le ministère des Ressources animales et halieutiques pour les activités de pêche dans le lac du nouveau barrage de Soubré de même que le développement de l’éco-tourisme avec le ministère des Eaux et Forêts et le projet de réalisation d’un aérodrome pour désenclaver la région.

Le conseil régional de la Nawa envisage également d'achever les travaux de construction de l’hôpital général de Mayo, du centre de santé intégré, de l'antenne de transfusion sanguine de l’hôpital de Soubré. Il y a en outre l’acquisition d'une ambulance pour les centres de santé de Dabouyo et d’un terrain pour la construction d’une usine de décorticage de riz, la construction d’un nouveau marché moderne et la réalisation d’un film institutionnel sur la région de la Nawa, a égrené Alain-Richard Donwahi.

« Nous sommes dans la lancée de l’action de développement auprès de nos populations. Nous avons réalisé un certain nombre de choses ces trois dernières années. Nous sommes dans la continuité, afin de continuer à résoudre les problèmes posés à nos parents », a conclu le président du conseil régional de la Nawa.

(AIP)

Km/ask
Commentaires


Comment