Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Protection de l’enfant - Des ONG formées pour une meilleure observation des droits de l’enfant
Publié le mardi 19 decembre 2017  |  Pôle Afrique
Comment


Un atelier sur la planification stratégique, le suivi, l’évaluation et l’apprentissage pour la bonne gouvernance des droits de l’enfant a été organisé du 12 au 15 décembre dernier, à l’hôtel Etoile du Sud de Grand Bassam, par Save the Children.

Cette formation, à laquelle ont particité des Ong partenaires dont le Ramede-CI sur le projet Sida/SCO, a eu pour but de s’approprier l’outil SPEL qui est une méthode qui aide les Ong à planifier, mesurer, documenter et apprendre sur le projet Sida/SCO dont la thématique est en rapport avec la protection de l’enfant et la bonne gouvernance des droits de l’enfant en Côte d’Ivoire. Mais, cet outil est également adaptable à tout projet.

Pour cette raison, Famari Barro, directeur pays de Save the Children, a remercié Save the Children Suède pour l’appui à son organisation afin de contribuer au bonheur et au bien-être des enfants en Côte d’Ivoire.

A sa suite, Eva Molt, directrice Afrique de Save the Children, a souligné l’importance du SPEL. Puis, a insisté sur le fait qu’il est important pour les organisations engagées dans le projet de savoir montrer leurs résultats les plus importants, obtenus, pour le bénéfice des enfants. Cela passe par la compréhension du progrès pragmatique, la tenue d’une documentation systématique, l’analyse sur la qualité et les résultats, l’identification des changements nécessaires au niveau des approches et la facilitation d’un rapportage de qualité.

Ainsi, 4 jours durant, le Forum des Ong, l’AEJT, Notre Grenier, le RAMEDE-CI, SOS Violences Sexuelles, RSB, Charité Vie, Siloé et la Fondation Djigui ont vu leurs capacités renforcées par les facilitateurs Eva Molt, Eva Geidenmark, Teresa Amorim et Håkan

Mårtensson.Eric COULIBALY
Commentaires


Comment