Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations demandent la réhabilitation du pont de Tabrouko (Kong)

Publié le jeudi 24 mai 2018  |  AIP


Kong – L’état de dégradation très avancé de l'un des ponts reliant la ville de Kong à celle de Dabakala, situé dans le village de Tabrouko (environ 18 km de Kong) inquiète beaucoup les usagers de cette voie qui demandent sa réhabilitation.

Depuis la dernière saison des pluies, ce pont a cédé. Les autorités locales ont tenté de trouver une solution à ce problème mais elle n'a été que de courte durée. En effet, ce pont, conçu avec des grandes planches sciées et posées sur de grandes barres de fer, n'a pu résister face au trafic très dense de nombreux camions poids lourds en cette zone de forte production d'ignames et de manioc.

Cette situation a obligé les automobilistes à abandonner ce pont, en se créant une déviation à côté du pont. Mais l'inquiétude devient de plus en plus grandissante en cette saison des pluies. "Bientôt, nous ne pourrons même plus utiliser cette déviation s'il pleut assez. Nous demandons aux cadres de la région de nous aider en construisant un pont solide", a dit Ouattara Batiémoko, un acheteur de produits agricoles.

D'après des cultivateurs du village de Kongolo, cette route est la seule qui leur permet d'écouler facilement leurs productions. "Quand cette route est coupée, toutes nos récoltes pourrissent dans nos champs", s’est inquiété Grafoté Bakary, un agriculteur à Kongolo.

L'an dernier, l'état de dégradation de ce pont obligeait les usagers en partance pour Dabakala à faire le grand tour en passant par Tafiré, ce qui rendait les voyages longs et coûteux.

kkiv/kkf/cmas
Commentaires


Comment