Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’électrification de Pantroya (Toulepleu) prévue par Côte d’Ivoire Energie

Publié le jeudi 31 mai 2018  |  AIP
Lakota:
© Autre presse par DR
Lakota: le maire Samy Merhy illumine plusieurs quartiers
Les populations des quartiers Dakoury, Dida et Anader ont eu la grande joie de sortir de l’obscurité grâce à la politique d’électrification de toute la ville et tous les villages de Lakota.


Toulepleu - Le village Pantroya, département de Toulepleu est déjà pris en compte par le projet d’électrification de ‘’Côte d’Ivoire Energie’’ qui travaille dans la zone, a indiqué la ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, Anne Désirée Oulotto, marraine de la deuxième édition du « Doback » organisée à Bakoubly (Toulépleu).

La ministre répondait, dimanche, aux doléances des sages, patriarches et doyens d’âge de la sous préfecture de Bakoubly, regroupés au sein d’une association dénommée « Dobak ».

Les populations de Bakoubly, par la voix de leur porte-parole, le chef de village de Poyably (l’un des sept villages de la circonscription) ont longuement remercié le gouvernement.

Cependant, ils ont souhaité, outre la connexion du dernier village (Pantroya) de la circonscription au réseau électrique de la CIE, la construction d’un château d’eau au chef lieu de la sous-préfecture, l’acquisition d’une ambulance pour le Centre de santé urbain (CSU) de Bakoubly, la construction d’un bâtiment pour la maternelle, l’équipement des villages en pompes hydrauliques.

La ministre a rassuré les populations quant à l’électrification de cette localité qui sera effective dans les mois à venir. S’agissant des problèmes d’accès à l’eau potable, la ministre a rassuré les populations en prenant l’engagement de rencontrer les responsables de l’Office national de l’eau et drainage (ONAD) et promis de peser de tout son poids afin que soit accélérée la construction du château d’eau de Bakoubly.

« L’association est née de la volonté du sous-préfet de bakoubly, Kouamé Abraham Ourega de fédérer toutes les énergies, compétences, expériences et sagesse des personnes du troisième âge de sa circonscription au sein d’une association au service d’une nouvelle vision et politique de développement inclusif baptisée « BSP » qui veut dire un Bakoubly sans pareil.

L’objectif principal du Dobak, selon les promoteurs, est de renforcer la cohésion sociale dans la localité et promouvoir toutes les actions pouvant contribuer au développement économique et social de Bakoubly.

snm/tad/fmo
Commentaires


Comment