Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La gestion du foncier au centre des préoccupations des organisations des droits de l’homme de Gagnoa

Publié le lundi 11 juin 2018  |  AIP


Gagnoa - La gestion du foncier a été au centre des préoccupations des membres des organisations des droits de l’homme de Gagnoa, lors de l’installation du forum régional des droits de l’homme.

Les questions de défiance à l’autorité et celles liées à la gestion du foncier, tant urbain que rural, avec des approches qui ne sont pas très souvent à l’avantage des populations ont été les points relevés et exposés aux membres de la Commission nationale des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNHDCI), samedi à la salle de préfecture de Gagnoa par une trentaine de responsables locaux d’ONG.

"Il appartiendra à la commission régionale d’approfondir les réflexions autour de ces questions et de peaufiner les enquêtes et investigations, pour comprendre les tenants et aboutissants des violations constatées et faire des recommandations au forum national des droits de l’homme basé à Abidjan", a expliqué René Hokou Légré, secrétaire exécutif de la CNHDCI et chef de délégation.

Deux communications sur les généralités des droits de l’homme et sur l’enquête et la rédaction du rapport ont été présentées à cette occasion.

Le forum régional des droits de l’homme de Gagnoa est un organe consultatif étatique qui a en charge la promotion et la protection des droits de l’homme au niveau de chaque région du pays.

Il a décidé de créer ces espaces de consultation, de concertation, d’action, mais aussi de plaidoyer solidaire dans les différentes régions, afin que ces questions soient adressées de façon particulière, et que les recommandations parviennent à la CNDHCI, en vue de prendre en compte la totalité des questions de droits de l’homme dans toute les régions de la Côte d’Ivoire, a expliqué la délégation.

Dd/kp
Commentaires


Comment