Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Dix nouveaux projets inscrits au programme de la phase 2 du Presed-CI

Publié le vendredi 22 juin 2018  |  AIP
Coopération
© Abidjan.net par JOB
Coopération Scientifique : Journée de restitution des activités du partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire
Jeudi 21 juin 2018.Dans le cadre du projet d’Appui à la modernisation et à la réforme des universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire (AMRUGE-CI), financé par le C2D Education-Formation (Contrat de désendettement et de développement), le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS) a confié à l’IRD (Institut de recherche pour le développement-France), la gestion et le suivi de 10 projets PRESED-CI (Partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire).


Abidjan-L’Ambassade de France, à travers l’Agence française de développement (AFD), a reconduit le projet de Partenariat rénové pour la recherche au service du développement de la Côte d’Ivoire (Presed-CI) avec la mise en œuvre de 10 autres projets dont le lancement a eu lieu, à Abidjan, au cours d’un atelier, vendredi, à l’Ecole nationale supérieure de statistique et d’économie appliquée (ENSEA) de Cocody.

Il s’agit d’un projet qui trouve son origine dans la volonté des autorités ivoiriennes de redynamiser les partenariats de recherche et la coopération entre la côte d’Ivoire et la France, à travers le déploiement d’initiatives et de moyens. La mise en œuvre est confiée l’Institut de recherche et de développement (IRD) grâce à un financement de 85 millions de francs CFA dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D).

La phase 2 du Presed-CI concernera quatre pôles de compétences dont « substances naturelles », « Agriculture », « Environnement » et « Gouvernance ». Il s’agit des domaines d’activités qui n’avaient pas été pris en compte dans la première phase qui avait porté sur la « Santé » et les « Technologies », sur une période de trois ans.

« Je voudrais féliciter les équipes de recherches bénéficiaires et leur souhaiter d’avoir des résultats aussi bons, sinon meilleurs que ceux de la première phase du projet Presed-CI », a indiqué le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Assane Thiam, à l’ouverture de l’atelier de restitution de la phase 1 et du lancement de la phase 2.

De son côté, l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson, a salué la bonne conduite du projet Presed-CI, démarré le 26 novembre, et qui est accrédité d’un accompagnement efficient de l’IRD. Il a salué le bon esprit de collaboration qui a prévalu depuis son institution et souhaité que ce partenariat bénéficie à la longue d’un large soutien afin de booster la recherche scientifique en Côte d’Ivoire.

Le directeur général de l’ENSEA, Hugues Kouadio a remercié les acteurs de ce projet qui s’inscrit dans le programme de l’Appui à la modernisation et à la réforme des universités et grandes écoles (AMURGE). Il a fait la promesse que les étudiants et les enseignants-chercheurs de son établissement participeront davantage aux activités et aux appels d’offre du Presed-CI.

fmo


Commentaires


Comment