Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Ouverture à Abidjan d’un forum consacré à la transformation des matières premières

Publié le vendredi 28 septembre 2018  |  APA
Ouverture
© Ministères par DR
Ouverture du FOFED 2018 : le Ministre Souleymane Diarrassouba note l’attachement du Premier ministre au développement économique et social de la Côte d’Ivoire
Abidjan, le jeudi 27 septembre 2018. Au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, parrain de la deuxième édition du Forum Femme et Développement (FOFED), qu’il représentait à son ouverture officielle, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a indiqué l’attachement du Chef du Gouvernement au développement économique et social de la Côte d’Ivoire.


Le Forum femme et développement (Fofed) consacré à la transformation des matières premières pour l’autonomisation de la femme s’est ouvert, jeudi, à Abidjan à l’initiative de la Fondation African women initiatives (Awi), a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

A l’ouverture des travaux de ce forum qui est à sa deuxième édition, le ministre ivoirien du commerce, de l’industrie et de la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba, a invité la gente féminine à s’impliquer davantage dans la transformation des matières premières.

« Je voudrais saluer vos efforts et vous encourager à faire davantage au regard de la demande de plus en plus forte d’une classe moyenne exigeante en matière de qualité », a-t-il exhorté, soulignant que « le gouvernement continuera de soutenir l’entrepreneuriat féminin».

M. Diarrassouba qui représentait le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a rappelé que l’objectif des autorités est de « faire de la Côte d’Ivoire une puissance industrielle en Afrique de l’Ouest en 2040».

Souleymane Diarrassouba a recommandé aux acteurs de ces assises de «proposer des orientations concrètes pour relever de nombreux défis en souffrance, notamment le renforcement de capacités, les questions relatives à la qualité ».

Sur l’importance de cet événement, la Présidente du Conseil d’administration de la Fondation Awi, Mariam Fofana-Fadiga , a souligné qu’il s’agit de « mobiliser toutes les parties prenantes de l’écosystème des chaînes de valeur de l’agro- transformation pour échanger sur les savoir-faire, d’analyser les principales problématiques et de proposer ».

L’approvisionnement, la distribution, le financement sont entre autres des sujets qui seront abordés à travers les panels et autres communications lors de cet événement qui s’achève samedi.

SY/ls/APA
Commentaires


Comment