Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un projet d’appui à la réintégration des réfugiés et déplacés internes lancé à Toulépleu

Publié le vendredi 28 septembre 2018  |  AIP


Toulépleu - Un projet d’appui à la réinsertion et au relèvement économique des réfugiés et déplacés internes retournés a été lancé par des partenaires internationaux et locaux au développement dans la région du Cavally notamment dans le département de Toulépleu.

Ce projet est constitué d’activités rizicole, avicole et génératrice de revenues à impacts durables, incluant également des actions de réhabilitation et de construction d’infrastructures socio-économiques communautaires. Il a pour objectif de renforcer la paix et la cohésion sociale dans la localité, selon le chef de projet, Péhé Bohi Nazer.

Le coût du projet estimé à environ cinquante millions de francs CFA a été octroyé par l’ambassade de l’Allemagne au Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) et ses partenaires notamment l’ONG en charge d’exécuter le projet dans le Cavally, a indiqué le chef du bureau régional du PNUD de Guiglo, El Hadj Gbané Mahatma.

« Ce type de projet vient consolider les efforts consentis par tous les partenaires au développement dans la zone et en particulier le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) pour relever le niveau et cadre de vie des personnes que nous rapatrions », a expliqué M. Gbané, précisant que ce projet permettra aux bénéficiaires de rester et ne pas retourner dans les lieux d’exil, mais surtout de contribuer à la réduction du nombre de candidats à l’immigration clandestine à travers une meilleure intégration et une prise en charge.

Au total, 20 groupements de réfugiés et déplacés internes retournés ciblés dans 20 villages issus des sous-préfectures de Méo, Péhé, Bakoubly et Tiobly soit environ 5000 personnes bénéficieront directement du projet.

(AIP)

snm/bsb/fmo
Commentaires


Comment