Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Chutes récurrentes de véhicules dans la lagune : des solutions concrètes bientôt prises pour réduire les risques (préfet d’Abidjan)

Publié le mardi 23 octobre 2018  |  Abidjan.net
Accidents
© Abidjan.net par PR
Accidents de la route : Visite du préfet d`Abidjan sur le pont de Gaulle
Abidjan le 23 octobre 2018. Le Préfet d`Abidjan Vincent Toh Bi a effectué ce mardi une visite sur le site de l`accident du 4 octobre dernier afin de voir quelles sont les mesures à prendre pour éviter cela à l`avenir.


Début octobre, un véhicule de type fourgonnette chutait dans la lagune après avoir mal négocié un virage à la rentrée du Plateau, quittant Adjamé. Un fait plus ou moins banal, mais quand la situation s’est déjà produite il y a quelques mois, cela interpelle.

C’est pour cette raison que le Préfet d’Abidjan Vincent Toh Bi a effectué ce mardi 23 octobre 2018 une visite sur le site de l’accident afin de voir quelles sont les mesures à prendre pour éviter cela à l’avenir.

« Quelques mois plutôt un véhicule lourd a chuté au même endroit. Nous sommes venus avec tous les techniciens, les responsables de sécurité afin de comprendre les raisons d’un tel accident au même endroit et faire le point à nos hiérarchies respectives » a expliqué le préfet.

Il a rappelé les mesures à prendre dont le respect de la limitation de vitesse dans les virages, la nécessité de revoir l’état des véhicules, la nécessité d’appliquer les consignes de prudence données par les différents ministères et faire attention lorsqu’on aborde ce virage

« La finalité de notre visite est la prise de mesures concrètes et des améliorations à apporter sur les balises de sécurité » a rassuré l’élu invitant les automobilistes à la prudence à cet endroit précis.

En ce qui concerne l’accident qui a fait deux morts, le Commissaire divisionnaire Cissé Djakaridja, chef de district de police d’Adjamé a indiqué que l’enquête policière est toujours en cours afin de déterminer si la cause de l’accident est due à une défaillance technique du véhicule ou à l’imprudence du conducteur.

Notons que l’équipe conduite par le préfet était également composée du Colonel Sako, commandant du GSPM et de Mme Dao Macoura, directrice régionale des transports des lagunes. Ces derniers ont également appelé au respect des règles de conduite et du code de la route.



P. R.
Commentaires


Comment