Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Coopération économique Côte d’Ivoire-Chine : le ministre Souleymane Diarrassouba préside la signature d’un accord cadre pour l’exportation en Chine de 100.000 tonnes d’anacarde dans la province de Hunan

Publié le samedi 3 novembre 2018  |  Ministères
Coopération
© Ministères par DR
Coopération économique Côte d’Ivoire-Chine : le ministre Souleymane Diarrassouba préside la signature d’un accord cadre pour l’exportation en Chine de 100.000 tonnes d’anacarde dans la province de Hunan
Shanghai, le samedi 3 novembre 2018. Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a présidé, la signature d’un accord entre le groupe CGCOC et le Conseil du Coton et de l`Anacarde portant sur l`exportation directement en Chine de 100.000 tonnes d’anacarde, dès la campagne 2018-2019.


En prélude à l’ouverture, le 5 novembre 2018, de la foire internationale des importations chinoises à Shanghai, où il répondra à l’invitation de son homologue chinois, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a présidé, le samedi 3 novembre 2018, la signature d’un accord entre le groupe CGCOC et le Conseil du Coton et de l’Anacarde portant sur l’exportation directement en Chine de 100.000 tonnes d’anacarde, dès la campagne 2018-2019. Ce fructueux accord porte également sur l’approvisionnement des producteurs de coton et d’anacarde en fertilisants et engrais, ainsi que le financement de l’acquisition d’équipements de transformation.
La première journée à Changsha, capitale de Hunan, province natale du père fondateur de la République populaire de Chine, Mao Tse-Tung, a débuté par une visite de courtoisie au gouvernorat local, où la délégation ivoirienne a rencontré le Vice-gouverneur, He Baoxiang, le Secrétaire général adjoint du gouvernement provincial, Zhou Jianjun et le Directeur général adjoint du bureau des Affaires étrangères et des Chinois de l’étranger, Ye Jingsong.
Les autorités chinoises se sont réjouit de cette belle initiative qui est la première action concrète d’un officiel africain, deux mois seulement après la tenue du sommet des chefs d’Etat sino-africains de septembre 2018, marquant le renforcement de la coopération entre la Chine et les Etats africains dans le cadre de l’initiative de la ceinture et la route, auquel avait notamment pris part Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire.
Le Vice-gouverneur He Baoxiang a informé son hôte du choix de la province de Hunan pour abriter, dès juin 2019, toutes les rencontres sino-africaines et a invité la Côte d’Ivoire à s’y associer étroitement. Les deux autorités se sont donc engagées à œuvrer pour le renforcement de la coopération entre leurs deux pays, notamment à travers l’institutionnalisation d’une journée pays "Côte d’Ivoire" en marge de ces rencontres annuelles sino-africaines, dans cette province de 73 millions d habitants et qui occupe le 8ème rang économique en Chine avec un PIB de plus de 400 milliards d’Euros.
Le forum économique ivoiro-chinois, qui se tient en marge de la foire agro-industrielle de Changsha du 1er au 5 novembre, a vu la participation d’une cinquantaine de chefs d’entreprises chinoises, exerçant dans les infrastructures, l’agro-industrie, le commerce et les finances. L’occasion a permis de leur présenter, l’environnement des affaires et les avantages du code d’investissement par le CEPICI, la stratégie de promotion et de commercialisation de l’anacarde par le Conseil du Coton et de l’Anacarde et enfin, la politique industrielle et les opportunités d’investissements sectoriels, par la Direction générale de la promotion du secteur privé du ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME. « Je vous exhorte à vous rendre en Côte d’Ivoire pour découvrir cette terre d’opportunités où il fait bon vivre, afin d’y investir massivement dans la transformation des produits agricoles et y nouer des partenariats fructueux », a lancé le Ministre Souleymane Diarrassouba à l’endroit des chefs d’entreprises chinoises.
Faut-il le rappeler, la délégation conduite par le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME comprend les membres de son cabinet ministériel, l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire en Chine, Adama Dosso, la Vice-présidente de la CGECI, Touré Massogbè, le Directeur général du Conseil du Coton et de l’Anacarde, Dr Adama Coulibaly, le Directeur général de la Promotion du Secteur Privé, Gabriel Koffi Mouroufié, et Directrice du guichet unique du CEPICI, Sandrine Tegnan.
Le Ministre en charge du Commerce séjourne dans la province de Hunan, où il est arrivé depuis le vendredi 2 novembre à Changsha, afin d’y prendre part au forum économique ivoiro-chinois, organisé par le partenaire stratégique chinois CGCOC et le Département du Commerce de la province de Hunan, sur la politique d’industrialisation du gouvernement ivoirien, et plus spécifiquement sur la transformation des matières premières agricoles.
Commentaires


Comment