Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Inauguration de sa première usine à la nouvelle zone industrielle de Pk 24 : le Ministre en charge de l’Industrie salue les dirigeants du Groupe Nexans pour avoir porté leur choix sur la Côte d’Ivoire

Publié le samedi 10 novembre 2018  |  Ministères
Inauguration
© Autre presse par DR
Inauguration de sa première usine à la nouvelle zone industrielle de Pk 24 : le Ministre en charge de l’Industrie salue les dirigeants du Groupe Nexans pour avoir porté leur choix sur la Côte d’Ivoire
Au nom du Premier ministre, Amadou Gon Coullibaly, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a assisté aux côtés du Vice-président de la République Daniel Kablan Duncan, à l’inauguration de la première usine du Groupe Nexans, le vendredi 9 novembre 2018, dans la nouvelle zone industrielle de Pk 24.


Au nom du Premier ministre, Amadou Gon Coullibaly, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a assisté aux côtés du Vice-président de la République Daniel Kablan Duncan, à l’inauguration de la première usine du Groupe Nexans, le vendredi 9 novembre 2018, dans la nouvelle zone industrielle de Pk 24. A l’occasion, le Ministre en charge de l’Industrie a salué le choix des dirigeants de ce groupe d’investir en Côte d’Ivoire.

"Les dirigeants de Nexans ont bien fait d’investir en Côte d’Ivoire dans le secteur de la production des câbles électriques et des transformateurs", salue-t-il. Pour lui, en effet, ce choix est d’autant justifié que le pays dispose d’un marché réel. Ainsi, la politique du gouvernement, porté par le ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, d’électrifier tous les villages d’au moins 500 habitants et de promouvoir le Programme d’Electricité Pour Tous, avec une capacité énergétique désormais à 2 250 mégawatts pour un objectif de 4 000 mégawatts en 2020, se présente comme une véritable opportunité pour la nouvelle usine.

Mieux, le Ministre Souleymane Diarrassouba estime que les dispositions communautaires en matière d’échanges commerciaux offrent la possibilité d’exporter dans l’UEMOA, dont le marché est estimé à 120 millions d’habitants, la CEDEAO avec 350 millions d’habitants et bientôt l’opérationnalisation de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf), avec 1,2 milliard de consommateurs.

Investir en Côte d’Ivoire c’est maintenant
"Nous profitons de cette occasion pour lancer encore un appel aux entreprises qu’investir en Côte d’Ivoire c’est maintenant, car toutes les conditions sont ici réunies pour faire de belles affaires. Encore une fois, mes félicitations au groupe Nexans pour avoir fait cet investissement de l’ordre de 10 milliards Fcfa, ce qui permettra à tous les opérateurs économiques du secteur, notamment les Petites et Moyennes Entreprises (PME) de se procurer sur place et à des prix compétitifs, des produits dont ils ont besoin pour leurs différents travaux. Ce qui n’est pas non plus neutre sur notre balance commerciale et notre balance de paiement", soutient-il.

Puis d’ajouter que Nexans Côte d’Ivoire prévoit recruter 100 employés ivoiriens et les former aux meilleures techniques pour la fabrication de câbles et autres équipements électriques, conformes aux standards internationaux. Le faisant, il entend jouer un rôle majeur dans le développement industriel et socio-économique du pays, à partir de sa contribution à la réalisation des ambitieux projets de développement.

"A travers ces investissements, le Groupe Nexans donne ainsi un signal fort à tous ceux qui hésitent encore à investir en Côte d’Ivoire. Je souhaite vivement qu’au-delà de l’inauguration de la présente usine, le Groupe s’engage davantage à renforcer et à diversifier sa présence dans le secteur industriel ivoirien, en réalisant des investissements dans les autres secteurs industriels entrant dans la sphère de ses activités", exhorte le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME. Qui rassure de la disponibilité de son département ministériel à accompagner ce groupe dans le développement de ses activités industrielles en Côte d’Ivoire.
Commentaires


Comment