Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Accord de siège du Conseil International du Cajou : le Ministre Souleymane Diarrassouba salue le choix porté sur la Côte d’Ivoire

Publié le lundi 12 novembre 2018  |  Ministères
Signature
© Ministères par DR
Signature d`accord de siège du Conseil International du Cajou
Abidjan, le lundi 12 novembre 2018. La Côte d’Ivoire abritera le siège du Conseil International du Cajou. La convention a été signée par le président de ce conseil, le béninois Serge Ahissou, en présence du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba


C’est enfin une réalité ! La Côte d’Ivoire abritera le siège du Conseil International du Cajou. La convention a été signée par le président de ce conseil, le béninois Serge Ahissou, le lundi 12 novembre 2018 à Abidjan, en présence du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, validant ainsi l’accord de siège au profit du pays.

Au nom du gouvernement ivoirien, le Ministre en charge de l’Industrie a traduit toute sa reconnaissance aux Etats membres qui ont accepté que la Côte d’Ivoire abrite le siège de cette organisation. « Je voudrais vous remercier pour votre disponibilité et la passion avec laquelle vous présidez notre institution commune. A travers vous, je voudrais remercier tous les pays membres du Conseil International du Cajou qui ont accepté que son siège se trouve ici », a traduit le Ministre Souleymane Diarrassouba à l’endroit du président Serge Ahissou.

Il n’a pas manqué de saluer la vision du Président Alassane Ouattara qui permet de maintenir le cap de la confiance à l’endroit de la Côte d’Ivoire. « Je pense que tout ceci est à l’actif du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara et du gouvernement », rappelle-t-il. Puis de rassurer que l’Etat de Côte d’Ivoire respectera ses engagements, dans le cadre de l’opérationnalisation du Conseil International du Cajou.

Pour lui, en effet, le développement de la filière anacarde contribuera à créer des emplois au profit de la jeunesse. A juste titre, le Ministre du Commerce de l’Industrie et de la Promotion des PME exhorte la mobilisation de tous. Notamment, les représentants des médias à qui il a confié la promotion de cette filière pleine d’opportunités. Pour sa part, le président du Conseil International du Cajou a traduit sa reconnaissance au peuple ivoirien et à la République de Côte d’Ivoire qui permettent que l’organisation se dote d’un siège. Il n’a pas manqué de féliciter le Ministre Souleymane Diarrassouba pour son implication dans ce dossier.
Quant au Directeur général du Conseil du Coton et de l’anacarde, Dr Adama Coulibaly, il se réjouit de l’importance de cet accord de siège qui permettra d’accélérer le processus d’opérationnalisation du Conseil International du Cajou porté sur les fonts baptismaux en 2017 et qui compte 9 membres.
Commentaires


Comment