Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La clause de la résidence chamboule l’élection des adjoints au maire de Dualla (Séguéla)

Publié le vendredi 14 decembre 2018  |  AIP


Séguéla – La clause de la résidence valable pour au moins deux des trois membres du bureau du conseil municipal a failli faire capoter l’élection des adjoints au maire de Dualla qui, après moult tractations, sont parvenus à un consensus, a relevé l’AIP, jeudi, au foyer polyvalent de ladite localité.

« La loi dit (…) on doit veiller à ce que les non-résidents soient tout au plus la moitié des membres de la municipalité arrondie au chiffre inférieur. Ici, il y a un maire et deux adjoints. Ce qui fait trois. Divisés par deux, ça fait un et demi, arrondi au chiffre inférieur, ça fait un. C’est donc un seul membre qui doit être non-résident. Le maire n’étant pas résident, la loi vous fait obligation de designer deux adjoints résidents », a expliqué le préfet Benjamin Effoli en se basant sur l’article 53 de la loi sur les collectivités territoriales en son alinéa 5.

Cette donne va entraîner une suspension de l’élection des plus proches collaborateurs du maire Diomandé Inza, banquier résidant au Canada, qui proposait Diomandé Karamoko, instituteur en service à Abidjan, comme premier adjoint.

Les conciliabules dans la salle n’aboutiront pas au point de se poursuivre à l’extérieur en vue de trouver une parade qui tienne face à l’intransigeance du préfet qui ne voudrait ‘’pas faire du faux’’.

« Avant même de rentrer en fonction, vous voulez tordre le cou à la loi. (…) Si on commence comme ça, tout votre mandat se fera dans la compromission », a répondu le préfet aux conseillers municipaux qui lui suggéraient de fermer les yeux sur cela, les interpellant sur le fait qu’en tant que tutelle des communes, il ne saurait engager sa responsabilité dans ce débat.

Pour finir, les 22 conseillers municipaux présents ont opté pour la désignation de Soumahoro Inza et Messigui Soumahoro comme premier et deuxième adjoints, en attendant que Diomandé Karamoko ne mène les démarches administratives en vue de se faire muter à Dualla.

kkp/ask
Commentaires


Comment