Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Foires, Salons, Expositions et Manifestations promotionnelles: La Côte d’Ivoire dispose désormais d’un calendrier officiel

Publié le samedi 29 decembre 2018  |  Ministères
Prise
© Abidjan.net par PR Abidjan.net
Prise de contact : Le Ministre Souleymane Diarrassouba a échangé avec les différents responsables des faîtières du secteur des PME
Mercredi 25 janvier 2017. Abidjan. Plateau. Le ministre du commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des petites et moyennes (PME), Souleymane Diarrassouba, a rencontré les agents des secteurs des PME et PMI à travers leurs faîtières. Photo: Le ministre du commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des petites et moyennes (PME), Souleymane Diarrassouba,


A travers le décret n°2018-546 du 6 juin 2018 portant définition et organisation des manifestations promotionnelles à caractère commercial, industriel et artisanal qui a été publié au Journal officiel n°66 du 16 août 2018, la Côte d’Ivoire bénéficie dorénavant d’un cadre juridique et formel pour l’organisation des activités sus-indiquées. Cela est l’œuvre du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la promotion des PME qui a voulu avoir une idée nette de toutes les actions menées sous son égide. « Il s’agit d’une grande première. Et cette initiative a un caractère innovant qui donne de la visibilité aux opérateurs économiques nationaux et internationaux sur la destination Côte d’Ivoire », a indiqué le ministre Souleymane Diarrassouba. Qui ajoute que « cela permet aux investisseurs étrangers de mieux planifier leur participation à des événements en Côte d’Ivoire. C’est l’amorce de la professionnalisation des activités des promoteurs de manifestations commerciales et industrielles ».

En effet, les foires, salons, expositions et manifestions promotionnelles, semaines et quinzaines commerciales, festivals, etc. étaient organisés tout azimut. « Même si ces manifestations concourent à l’émergence de produits de qualité et au développement économique, il n’en demeure pas moins qu’elles étaient généralement organisées dans des conditions non encadrées entraînant d’une part, des chevauchements de dates et d’autre part, une méconnaissance des règles en vigueur, notamment celles relatives aux caractéristiques et aux conditions d’organisation desdites manifestations », avait souligné le ministre. C’est la raison pour laquelle Souleymane Diarrassouba a jugé opportun de créer un cadre formel pour fédérer toutes ces activités pour avoir un agenda unique. Pour en arriver là, plusieurs activités ont été menées par le ministère en charge du Commerce dans un esprit collaboratif avec toutes les parties prenantes.

Un document consensuel
Après les travaux techniques, deux ateliers ont été organisés pour valider le rapport à leur soumis et concevoir le calendrier des manifestations. C’était le 27 novembre et le 11 décembre 2018 à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI). Ces rencontres ont permis d’impliquer tous les acteurs (les Ambassades ; les Faitières ; les Agences de communication ; les Structures publiques et privées ; les Promoteurs d’événements, le Grand public ; etc.) de discuter et atténuer leurs divergences. Ils ont fini par accorder leurs violons pour élaborer ce document national de référence. L’occasion a été aussi propice pour communiquer sur les nouveaux textes qui vont désormais régir l’organisation des manifestations promotionnelles à caractère commercial, industriel et artisanal en Côte d’Ivoire.
Ce document, peut-on l’affirmer, a fait l’objet d’une large consultation et le résultat final d’un consensus quasi-irréprochable. Le Calendrier des Foires, Salons, Expositions et Manifestations promotionnelles en Côte d’Ivoire, le tout premier du genre, est maintenant disponible, l’édition 2019.

Une vraie innovation
Ce nouveau texte vient ainsi établir les bases de l’encadrement de toutes les manifestations promotionnelles organisées dans le pays. Et l’une des grandes innovations est qu’il définit ce qui va être fait dans l’année n+1. Il s’agit d’un calendrier national exhaustif des manifestations à organiser dans les quatre coins de la Côte d’Ivoire. L’édition 2019 donne une idée assez nette des activités à mener : 24 Foires ; 69 Salons, Journées et Forums ; et 13 Semaines, Quinzaines, Festivals. Soit un total de 106 activités répertoriées et qui seront organisées sur toute l’étendue du territoire national, le long de l’année.
Autre chose, l’agenda tel que conçu détaille les actions à mener selon les domaines (Foires, Salons, Semaines, etc.), les secteurs (Commerce, Art et Culture, Agriculture, etc.), les mois (Janvier à Décembre), les Régions (Abidjan, Bouaké, Korhogo, Boundiali, Issia, etc.). Et le tout dans un ordre chronologique. Ce qui fait que les autorités publiques, opérateurs économiques et investisseurs étrangers ont une vue panoramique du tout ce qui passera dans le pays. Un vrai atout pour aller vers l’émergence. Et pour le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la promotion des PME, ce document requiert une importance capitale dans la mesure où il permet de « mieux planifier et budgétiser l’organisation desdites manifestations et de mieux promouvoir la destination Côte d’Ivoire », a fait savoir le ministre Souleymane Diarrassouba.
Commentaires


Comment