Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Salubrité urbaine : la décharge d’Akouédo définitivement fermée

Publié le samedi 5 janvier 2019  |  Abidjan.net
Gestions
© Abidjan.net par Atapointe
Gestions des déchets dans le district d`Abidjan: la décharge d`Akouédo close
Abidjan le 4 janvier 2019. Après 53 ans d`activité, la décharge d`ordures d`Akuedo a été définitivement fermée


La célèbre décharge du village d’Akouédo (dans la périphérie de la capitale économique ivoirienne) ouverte depuis 1965 a été officiellement fermée, a-t-on constaté vendredi sur place.

C’est au cours d’une cérémonie officielle que M. Nadro Félix, Conseiller Technique à l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANAGED), a posé l’acte symbolique de fermeture en présence de responsables du Ministère de l’Assainissement et de la Salubrité (MINASS) et autorités traditionnelles du village d’Akouedo.

« Nous disons un grand merci à la population qui a supporté 53 ans durant les effets de ce dépôt sauvage. Ce n’est pas un dépotoir qui va rester en l’état, le Gouvernement va procéder à la réhabilitation de l’espace pour mettre à la disposition des populations un parc urbain et une école des métiers de recyclage de déchets. » a indiqué M. Nadro qui a rappelé l’engagement du gouvernement Ivoirien pour assurer la propreté dans le District d’Abidjan.

M. Niango Camille, porte-parole en chef du village a salué un rêve qui se réalise, car, dira-t-il, depuis des décennies, cette fermeture était attendue par les populations d’Akouedo, espérant qu’avec la mise de cadenas, cette fermeture soit définitive.

Le gouvernement a mis en œuvre une nouvelle politique de salubrité marquée par l’entrée en activité de nouveaux opérateurs et la construction d’infrastructures modernes de gestion des déchets.

A cet effet, c’est désormais le Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique de Kossihouen qui accueillera l’ensemble des déchets solides ménagers et assimilés du District d’Abidjan.


Une cérémonie solennelle de fermeture suivie du lancement officiel des travaux de réhabilitation, en présence des autorités, est prévue très prochainement.

Cette fermeture de la décharge d’Akouedo, après plus de cinq décennies d’activités, constitue une étape importante de la réforme du secteur de la salubrité.

Atapointe
Commentaires


Comment