Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Nous promettons faire de San Pedro et ses environs un havre de paix (Préfet de police)

Publié le vendredi 11 janvier 2019  |  AIP


San Pedro – Le préfet de police de San Pedro, Ouattara Seydou, porte-parole des forces de défense et de sécurité de la région, a promis faire de la localité et ses environs un havre de paix.

«Nous, forces de défense et de sécurité, promettons devant vous monsieur le préfet de région, au travers des plans stratégiques et opérationnels élaborés, faire de San Pedro et ses environs un havre de paix, débarrassé de ses nuisances», a déclaré Ouattara Seydou, jeudi, lors de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an au préfet de région.

Selon le préfet de police les résultats obtenus en 2018 semblent satisfaisants au regard des efforts fournis par les forces de défense et de sécurité, notamment un climat social apaisé et des activités économiques sécurisées. Cependant, note-t-il, San Pedro étant en perpétuel mutation, « du travail reste encore à faire avec le phénomène des coupeurs de routes, des enfants en conflit avec la loi, le viol, le crime, la prostitution, le proxénétisme, le vol, l’orpaillage ».

Le Commissaire divisionnaire Major, Ouattara Seydou a souligné que pour pallier à ces maux de la société moderne, les forces de défense et de sécurité optent pour « une sécurité de proximité », à savoir « intégrer tous les acteurs socio-professionnels pour adopter une posture de leadership collaboratif gagnant-gagnant ».

Le préfet de police a invité le Président du Conseil régional, les maires, le directeur général du Port Autonome, les opérateurs économiques et la population à plus de collaboration avec les forces de défense et de sécurité, afin de « réaliser le rêve d’une sécurité bien huilée ».

Le préfet de région, Ousmane Coulibaly, a salué l’esprit de responsabilité et d’abnégation à la tâche des forces de défense et de sécurité de la région, grâce auxquels la région a vécu un climat globalement calme.

Département abritant un port, San Pedro dispose d'une base militaire, le Bataillon de sécurisation du Sud-ouest (BSSO), d'un détachement des Forces spéciales, de deux arrondissements de police, d'une préfecture de police, d'une légion de gendarmerie et de quatre brigades de gendarmerie, d'une base navale de la marine nationale, d'une Direction régionale des douanes et d'une autre des Eaux et forêts.


jmk/kam
Commentaires


Comment