Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Action sociale : l’ONG la Bienfaisance donne le sourire à plus 300 enfants orphelins

Publié le lundi 14 janvier 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par CT
Cérémonie de remise de pension à 300 enfants orphelins
Abidjan 12 janvier 2019. L’Organisation Non Gouvernemental la Bienfaisance (ONGB) a offert des de pension à 300 enfants orphelins qui s’élève à 30 millions aux grands bonheurs des tous petits. C’était sous l’œil avisé du parrain de la cérémonie, Cissé Abdoul Kader, Payeur Général du Trésor.


L’Organisation Non Gouvernementale la Bienfaisance (ONGB) a remis des pensions à plus 300 enfants orphelins répartis sur l’ensemble du territoire ivoirien (Abidjan, Anyama, Dabou, Bouaké, Korhogo, Boundiali et Bien d’autres) d’une valeur totale de 30 millions de francs cfa. C’était en présence du parrain Cissé Abdoul Kader, Payeur Général du Trésor public.

Tout en exprimant sa gratitude aux partenaires pour l’appui constant, le président de l’ONGB, Coulibaly Dramane a indiqué que les enfants orphelins sont des personnes hautement vulnérables qui méritent une attention particulière de la société.

C’est pourquoi, le président de l’ONGB a lancé un appel à la communauté nationale afin de venir en aides aux enfants orphelins, avant d’inviter les personnes de bonne volonté pour la construction d’un orphelinat.

Saluant l’initiative louable entreprise par l’ONG la bienfaisance qui s’inspire des prescriptions musulmanes, le parrain Cissé Abdoul Kader s’est exprimé en ces termes : « Retournons à nos anciennes valeurs, en plus de l’aide l’enfant orphelin a besoin d’affection familiale. Si l’islam veut être promue et forte, Il faut que la communauté s’occupe de ses orphelins. (…) C’est une responsabilité individuelle, chacun doit le faire pour respecter les prescriptions islamiques », a insisté le parrain heureux de prendre part à ce moment de partage et de joie.

Bien avant, le conférencier Kamagaté Vahama, a entretenu l’assemblée autour du thème « Le bien-être des orphelins, une responsabilité collective » afin d’inviter la communauté à revenir aux prescriptions l’islamique qui est de venir en aides aux orphelins tout en leur donnant l’affection familiale dont ils ont besoin pour leur épanouissement dans la société.

Créée en 2013, l’ONG la bienfaisance a un programme de prise en charge d’orphelins en Côte d’Ivoire qui enregistre 844 enfants inscrits dont 700 bénéficient déjà de pension pour subvenir à leur besoin primaire de santé, scolarisation, nourriture, alimentation et bien d’autres.

C.T
Commentaires


Comment