Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les chefs traditionnels de Tiassalé dénoncent des tentatives de déstabilisation de leurs pouvoirs

Publié le mardi 15 janvier 2019  |  AIP


Tiassalé - Les chefs coutumiers de Tiassalé ont dénoncé et condamné auprès du préfet Jules Gouessé, des tentatives de destitution illégale dont ils sont régulièrement victimes.

Selon leur porte parole, Nanan Bitty Souho Heofges, du village de Morokro, qui s'exprimait à l'occasion de la présentation de vœux au préfet, au cours de l'année 2018, des tentatives de destitution ont eu lieu à Morokro, à Assinzé, à Ndouci et à Tiassalekro. Pour lui, ces tentatives injustifiées, sont le plus souvent liées à des problèmes de personnes ou à des intérêts personnels.

Ces actions sont de nature à mettre à mal la cohésion sociale et à troubler la quiétude des populations. Il a encouragé et félicité le préfet dont la médiation a permis de calmer les ardeurs des dissidents.

Le choix des chefs de villages se fait selon des critères coutumiers à la base, et les chefs sont nommés par le préfet. Ils ont désormais un statut reconnu par la constitution, fait-on savoir.

kd/tad/kam
Commentaires


Comment