Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des enseignants chercheurs réclament la démission du président de l’Université Felix Houphouët –Boigny

Publié le vendredi 1 fevrier 2019  |  AIP
Université
© AFP par ISSOUF SANOGO
Université de Cocody : le calvaire des étudiants aux arrêts de bus.
Jeudi 16 mai 2013. Abidjan. Après les cours, les étudiants de l`Université Félix Houphouët-Boigny doivent patienter dans une longue file d`attente avant d`avoir accès aux bus.


Abidjan - La coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC) a réclamé la démission du président de l’Université Félix Houphouët-Boigny, Professeur Abou Karamoko, lors de son Assemblée générale (AG), jeudi, au sein de l’institution à Cocody, a constaté l’AIP sur place.

Ces enseignants chercheurs exigent le départ immédiat du professeur Abou Karamoko qui doit faire valoir ses droits à la retraite, selon leur porte parole, Pr Johnson Kouassi Zamina.

Pr Johnson a, au nom de l’Assemblée générale, dressé le bilan mitigé du président de cette université fustigeant une mauvaise collaboration du président d’où des injustices sociales et des grèves à coup de répétition dans ce temple du savoir.

Cette assemblée générale a décidé également de la réintégration des camarades enseignants-chercheurs blâmés et suspendus menaçant d’arrêter de dispenser les cours jusqu’à nouvel ordre sur l’ensemble des universités de Cote d’Ivoire à compter de lundi.

L’Assemblée a aussi approuvé le report du congrès de la coordination nationale des enseignants chercheurs prévu l’année prochaine, le temps de permettre au bureau national de mieux de régler les antécédents entre membres de syndicat.

asga/bsb/fmo
Commentaires


Comment