Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le nouveau chef du village de Kouakro appelé à demeurer un symbole et non un acteur politique

Publié le dimanche 10 fevrier 2019  |  AIP


Aboisso, Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, a exhorté le nouveau chef du village de Kouakro, Nanan Koikan Akroman, à demeurer un symbole et non un acteur politique, samedi lors de la cérémonie de remise de son arrêté préfectoral.

Selon le ministre Aka Aouélé, président du conseil régional du Sud-Comoé, le chef doit incarner un symbole et non un acteur politique. Il doit être un recours pour chacun a ajouté le ministre.

Le chef du village doit être un rassembleur, et un homme enclin au développement. Il doit également, selon le président du conseil régional du Sud-Comoé, être un républicain qui respecte l’administration.

Aux populations, le ministre Aka Aouélé a demandé de croire en leur chef, de l’honorer, de le célébrer, et de le respecter.

Le président du conseil régional a exprimé sa joie de voir Kouakro se doter enfin d’un chef, car il était inacceptable que le chef-lieu du canton Afféma soit sans chef. Le canton perdrait sa puissance de frappe de garant de la tradition, a-t-il révélé.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique était le parrain de cette cérémonie de remise de l’arrêté préfectoral de nomination de Nanan Koikan Akroman organisée par la Mutuelle de développement économique et sociale de Kouakro (MUDESKO).

(AIP)

akn/tm
Commentaires


Comment