Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

La région du Moronou célèbre la 66e Journée mondiale de la lèpre

Publié le lundi 11 fevrier 2019  |  AIP


Bongouanou, La 66e Journée mondiale de la lèpre a été célébrée dans la région du Moronou, dimanche, au terrain de l'école primaire publique Hôpital.

"Contrairement à une idée très répandue la lèpre est très peu contagieuse et ne se transmet que lors d'un contact étroit et prolongé avec une personne infectée . Le risque d'être contaminé au cours d'un voyage dans une zone endémique est très peu élevé. Une personne atteinte de la lèpre mais traitée n'est plus contagieuse. Dans le district sanitaire de Bongouanou, le nombre de cas est resté relativement constant depuis 2015 avec 14 cas en 2015, 12 cas en 2016 et 11 cas en 2018", a affirmé le directeur départemental de la santé, Konan Kouadio Mathias.

"Nous le savons, la lèpre est une maladie invalidante ancestrale considérée il n'y a pas encore longtemps comme une maladie incurable. Mais grâce aux efforts de la communauté internationale en matière de recherche, on s'aperçoit que cette maladie peut être vaincue sans séquelles surtout lorsqu'elle est prise en charge très tôt ...", avait auparavant affirmé, Aka Edmond, le deuxième adjoint représentant du maire de Bongouanou.

Chaque année, le nombre de cas de la maladie dans le monde stagne autour de 210 000. Dans la région du Moronou, l'on en dénombre 11. "Nous pouvons dire avec l'OMS que ce n'est plus un problème de santé publique mais pour nous, ce chiffre reste toujours élevé car nous souhaitons atteindre zéro cas", a affirmé le préfet d'Arrah, représentant le préfet de la région.

La cérémonie a été marquée par la remise de présents et de numéraires aux malades de la région.

(AIP)

sa/cmas
Commentaires


Comment