Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Après sa brillante élection à la mairie : Le député-maire Jérémie N’Gouan reconnaissant à la  population, veut faire d’Aboisso la commune phare du Sanwi

Publié le lundi 11 fevrier 2019  |  L'Héritage


Malgré la forte pluie d’environ 1heure qui s’est abattue sur la ville d’Aboisso, les populations sont restées mobilisées sous les bâches à la place Elleingand Etché pour témoigner  leur attachement à leur député-maire, N’Gouan Jérémie qui voulait leur dire simplement ‘’Grand merci’’ de l’avoir honoré.

Ils sont venus de partout, jeunes, femmes et les différentes associations pour écouter le député-maire N’Gouan Jérémie. C’était le samedi 2 février dernier à la place Elleingand Etché en présence du Secrétaire exécutif du Pdci-Rda, Maurice Kakou Guikahué, du vice président du Pdci-Rda, coordonnateur des activités des vice- présidents, Gaston Ouassénan Koné et son épouse, ainsi que de plusieurs députés à l’assemblée nationale. Après avoir remercié la base d’Aboisso au nom du président Bédié pour son attachement au Pdci-Rda vu les combats pour faire triompher  Jérémie N’Gouan comme député, puis maire de la commune, le Professeur Maurice Kakou Guikahué a demandé aux populations d’être fières d’appartenir au Pdci-Rda car le parti du président Henri Konan Bédié est un fétiche, c’est l’âme de la Côte d’Ivoire.

Il a dit aux populations de ne pas s’inquiéter du fait qu’elles  ont ‘’ fait’’ des gens qui sont devenus grands et qui sont partis. Parce que tout simplement, rassure t’il ; quand ils quittent le Pdci-Rda, les militants ne les suivent plus. Toutefois, il a demandé aux militants d’accepter le retour de ceux qui sont partis parce que le Pdci-Rda s’est inscrit dans une alliance de réconciliation. C’est pourquoi, poursuivant, il a annoncé que le président Bédié vient de lancer un appel à toutes les forces vives pour la réconciliation. « Parlez à vos frères du Fpi, parce que les Ivoiriens doivent se rassembler. Et le Pdci s’est inscrit dans cette dynamique »,  a conclu le Secrétaire exécutif du parti du président Bédié, Pr. Maurice Kakou Guikahué.  Prenant la parole, celui qu’on appelle désormais à Aboisso, l’Eléphant du Sanwi, le député-maire Jérémie N’Gouan, a dit merci à tous ceux qui ont porté leur choix sur la liste ensemble pour le renouveau d’Aboisso qui a fait de lui, le 5ème maire de cette cité. Il a promis servir avec modestie toutes les populations sans distinction aucune. Son ambition, faire d’Aboisso une ville propre, bien embellie où il fait bon vivre avec la contribution de tous les cadres de la commune sans exception. « Notre volonté est de faire d’Aboisso la commune phare du Sud-Comoé », a-t-il dit avant d’appeler tous les cadres à se joindre à lui pour le développement de la ville. 

En outre, il a fait savoir sans hésitation qu’avec ‘’Mossan’’ le groupe qu’il dirige, tout devient possible. Et l’espoir est possible avec de nouveaux centres de santé qui sortiront de terre  sans oublier le plateau existant qui sera amélioré. L’espoir est possible avec des microprojets pour les jeunes et les femmes. L’espoir est permis avec la construction d’un nouveau marché à Aboisso… Pour Jérémie N’Gouan, le temps du renouveau est arrivé de même que le temps de la réconciliation. Donc, chacun devrait oublier son clivage politique pour la modernisation de la ville d’Aboisso. Séance tenante, une ambulance toute équipée a été offerte au Chr, avec des fauteuils roulants et du matériel médical. Les députés venus soutenir leur pair ont aussi fait parler leur cœur.

Bien avant, le président du comité d’organisation, le Colonel Kodja N’Zoré a situé le cadre de la rencontre. Il s’agissait sur deux jours de célébrer les populations qui ont élu la liste union pour le développement d’Aboisso. Le vendredi 1er février,  il y a eu  une opération coup de balai et un tournoi de Maracaña. Puis une procession du lycée à la place Elleingand Etché le samedi 2 février 2019. Dans la soirée, un concert gratuit avec des artistes de renom a été offert par le député-maire aux populations. Ce fut une très belle fête.

Etienne Atta, envoyé spécial à Aboisso
Commentaires


Comment