Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Le ministre Aka Aouélé : “Pourquoi construire des dépôts régionaux de vaccin”

Publié le lundi 1 avril 2019  |  L’intelligent d’Abidjan
Lutte
© Abidjan.net par PR
Lutte contre le tabagisme: plaidoyer du chanteur Alpha Blondy auprès du ministère de la santé
Abidjan le 27 mars 2019. Alpha Blondy été reçu ce mercredi en audience par le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Aka Aouélé afin qu`il soit désormais mentionné sur les paquets de cigarettes en Côte d’Ivoire, des messages ou des dessins traitant des méfaits du tabac.Photo : Aka Aouélé, le ministre de la santé et de l’hygiène publique


Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Aouélé a procédé jeudi 28 mars 2019, à l’inauguration, du premier dépôt régional de vaccin et consommables du Programme élargi de vaccination (PEV) à la direction départementale de la santé à Bouaké.
Au cours de cette cérémonie, le ministre Aka Aouélé a annoncé pour très bientôt, la réhabilitation et l’équipement du Centre hospitalier régional (CHU), et de l’antenne régionale de l’Institut national de formation sanitaire (INFAS) de Bouaké. Pour Aka Aouélé, la réhabilitation et l’équipement des hôpitaux ivoiriens permettent au gouvernement de relever le défi de son programme de modernisation des structures sanitaires du pays pour le bonheur des populations.

Il a indiqué que la construction des dépôts régionaux de vaccin s’inscrit dans le cadre de l’autonomisation et de l’amélioration de la chaine d’approvisionnement du PEV.
"La vaccination est reconnue comme l’une des stratégies les plus efficaces pour améliorer le niveau de santé des populations », a rappelé dit le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique. Selon lui, L’atteinte de cet objectif de santé requiert des dispositions particulières, à savoir, approvisionnement soutenu et interrompu en vaccin de bonne qualité La cérémonie a été couplée avec la remise de matériels informatiques aux coordinateurs PEV des régions et district. En outre 8 véhicules de types 4×4 ont été remis à la direction de la coordination du PEV afin de renforcer son parc automobile pour un meilleur suivi des activités de vaccination.

Le dépôt régional de Bouaké est doté de quatre (4) nouvelles chambres froides positives et négatives de 40 m3 brute. Ces équipements permettront de conserver à température adéquate les vaccins nécessaires pour la vaccination des cibles du PEV. Au total, sept (7) dépôts de vaccins et consommables seront construits dans 7 chefs-lieux de régions sanitaires. À savoir Abengourou, Bouaflé, Daloa, Divo, Korhogo, Man et Soubré.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké
Commentaires


Comment